Casino légal en France

Jouer au casino en ligne sur les sites agréés de jeux d'argent autorisés par la France

Casino légal en France: jouer au casino en ligne en France

L'histoire de CT Interactive

31 mai 2024

Cette semaine, cap sur la Bulgarie pour découvrir la première partie de l'histoire du studio CT Interactive.

Des jeux physiques comme point de départ

C'est en 1999 que CT Gaming (Casino Technology Gaming) ouvre ses portes à Sofia, la capitale de la Bulgarie. La société possède dès le départ une licence qui lui a été octroyée par la Commission bulgare des jeux de hasard. Celle-ci lui permet de fabriquer et de distribuer des jeux d'argent physiques à travers le pays.

Deux ans plus tard, le fournisseur procède à une distribution massive de sa machine à sous "Mega Jack" sur le marché national. Ce titre, novateur pour l'époque, connaît un succès flamboyant auprès des joueurs.

L'entreprise devient à la même époque membre de l'Association des fabricants et des opérateurs de l'industrie du jeu bulgare.

En 2002, CT Gaming produit de nouvelles machines à sous et procède à leur distribution dans les pays baltes, en Russie, au Kazakhstan et en Ukraine.

En 2003, la société lance "Casino King" et "Casino Prince", deux roulettes à système automatique et semi-automatique.

L'année suivante, elle procède au lancement de la plateforme CTIV.

En 2005, l'éditeur devient membre de la GSA (Gaming Standards Association), avant de lancer une nouvelle machine à sous baptisée "Gemini".

En 2006, il participe au salon G2E et reçoit un prix décerné par Heber Limited pour la vente de sa 50 000ème machine à sous.

Quelques mois plus tard, c'est au tour de l'Association des jeux de hasard russe de lui décerner un prix pour sa contribution au progrès technologiques de l'industrie des jeux de casino.

En 2007, CT Gaming sélectionne les sociétés Trans Atlantic Gaming (Lima) et Advanced Technology Innovations (Bucarest) pour distribuer ses jeux en Amérique du Sud et en Roumanie.

Le fournisseur devient également membre de l'ALAJA (l'Association latino-américaine des jeux de hasard).

En 2008, il lance sa première machine à sous vidéo dotée d'un grand écran, la "Gemini Sensa", ainsi qu'une nouvelle plateforme baptisée "Tough Rider".

Il obtient en outre une certification ISO 9001-2008 et "GLI" auprès du Gaming Laboratories International.

Une présence qui s'étend...

En 2009, CT Gaming présente au public son jeu à écran incliné "Tangra Touch" lors du salon BEGE (Balkan Entertainment and Gaming Exhibition).

L'éditeur fait aussi son entrée en Amérique Centrale (Panama, Belize, îles des Caraïbes), puis obtient une licence pour la commercialisation de ses jeux en Grèce.

En 2010, la société fait la présentation de la "Sensa Plus", une nouvelle machine à sous équipée d'un écran de 22 pouces, dans le cadre du salon londonien ICE. Elle y présente également ses prochains jeux dotés pour la première fois de graphismes en 3D.

Au cours des mois suivants, CT Gaming lance "Motormania", "Falcon Heroes", ainsi que les bornes "Gamopolis" III, IV, V et VI qui contiennent chacune dix jeux.

Toujours à la même époque, le fournisseur fait son entrée sur le marché nord-américain et devient membre de la NIGA (National Indian Gaming Association).

En 2011, il signe un partenariat avec le célèbre magazine de charme "Penthouse" pour la production d'une gamme de machines à sous baptisée "Penthouse Slots".

Il s'agit d'une année extrêmement riche en sorties pour CT Gaming, puisque l'entreprise lance "7 Wonders of the World", "Multi Gems" et procède à la mise à jour de ses bornes "Gamopolis". Celles-ci comportent désormais six versions avec 15 jeux chacune, soit 90 jeux au total.

L'éditeur fait par ailleurs son entrée en Afrique du Sud, puis en Espagne.

Il termine l'année en obtenant une licence pour distribuer ses jeux à Malte et en Croatie.

 

Jouez avec modération!


Actualité du casino en ligne légal en France

L'ANJ prône une économie ludique punitive

10 juillet 2024 — L'ANJ prône une économie ludique punitive « Isabelle FALQUE PIERROTIN - la Présidente de  l’Autorité Nationale des jeux (ANJ) - prône une économie ludique punitive, restrictive, sanitair...

L'histoire de 4thePlayer

9 juillet 2024 — Cette semaine, cap sur l'Angleterre pour découvrir l'histoire du fournisseur 4thePlayer ! Un studio créé par des experts 4ThePlayer est fondé à Londres en juillet 2018. Le studio est créé par un...

Cresus Casino bloqué par l’Autorité Nationale des Jeux

6 juillet 2024 — L’Autorité Nationale des Jeux (ANJ) a demandé aux fournisseurs Internet français de bloquer l’accès au site www.cresuscasino.com le 20 juin dernier. L’objectif : attirer l’attention du public sur ...

« Objectif Or » : un nouveau jeu éphémère pour FDJ

2 juillet 2024 — La Française des Jeux (FDJ), Partenaire Officiel des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, a lancé un nouveau jeu éphémère à l’occasion de ce grand rendez-vous planétaire. Ainsi, « Obje...

Toutes les actualités des casinos en ligne légaux en France

Meilleurs casinos en ligne en France


PokerStars
PokerStars

© 2024 CASINO-LEGAL-FRANCE.FR - Tous droits réservés - Charte graphique Six Design
Mentions légales - Avertissement - Jeu responsable - Plan du site - Contact
Jeu-Legal-France.fr sur Twitter   S'abonner au flux RSS