Casino légal en France

Jouer au casino en ligne sur les sites agréés de jeux d'argent autorisés par la France

Casino légal en France: jouer au casino en ligne en France

L'histoire de Gaming Corps

19 janvier 2024

Dans ce nouvel article, cap sur la Suède pour découvrir l'histoire de Gaming Corps...

Du jeu vidéo au jeu d'argent virtuel

Gaming Corps est fondé en 2014 à Uppsala, au nord de Stockholm. La société est lancée par un groupe de passionnés qui souhaitent produire des jeux vidéo pour PC et consoles.

Un an plus tard, l'entreprise suédoise est cotée au Nasdaq First North Growth Market.

Juha Kauppinen, qui travaille dans l'immobilier, décide alors d'investir dans la startup avec trois associés : Bülent Balikci, Daniel Redén et Claes Tellman.

Le premier grand projet de l'éditeur consiste à adapter sur plusieurs plateformes le jeu mobile "Riddick : The Merc Files" dont il détient la licence. Malheureusement, cette dernière finit par lui être retirée avant la finalisation d'une première adaptation...

L'éditeur acquiert ensuite le studio RedFly à Austin, au Texas. Cette branche nord-américaine lui permet de retravailler certains éléments créés pour l'adaptation de "Riddick : The Merc Files" afin de produire un titre original baptisé "The Descendant".

Le jeu, qui sort en mars 2016, est accueilli chaleureusement par la presse et les joueurs. Après sa sortie, Gaming Corps travaille pour le compte de sociétés tierces de l'industrie vidéoludique.

L'entreprise commence néanmoins à connaître de mauvais résultats financiers. Juha Kauppinen et ses amis actionnaires constatent que la gestion de la société est catastrophique. Ils décident alors d'organiser une assemblée générale extraordinaire en novembre 2018.

"Ce jour-là, nous avons été élus au conseil d'administration. Quelques semaines plus tard, je suis devenu PDG et nous avons changé toute l'équipe de direction. C'est à partir de là qu'a débuté le nouveau chapitre de l'histoire de Gaming Corps", explique Kauppinen.

Afin de mettre fin aux soucis économiques de l'entreprise et de la rendre autonome, les nouveaux dirigeants décident de se focaliser sur les jeux d'argent en ligne.

Ils procèdent à la fermeture de la filiale d'Austin et ouvrent un nouveau studio à Malte. Situé au sein du parc technologique de "Smart City" à Kalkara, celui-ci se charge du développement des jeux. Le siège social d'Uppsala s'occupe quant à lui de la gestion, de l'administration, des ventes et du développement commercial.

En octobre 2019, Gaming Corps organise un concours de développement de jeux vidéo dans le cadre du salon PlayCon. D'une durée de deux jours, celui-ci s'adresse aux étudiants du secteur vidéoludique.

Un éditeur prometteur...

En février 2020, Gaming Corps reçoit une licence de la part de l'Autorité des jeux de Malte.

En juin, le fournisseur lance sa première machine à sous virtuelle intitulée "Book of Pirates". Le jeu est distribué par iSoftBet et jouable sur la plateforme d'ATG, un opérateur suédois. Quelques mois plus tard, il est disponible sur Videoslots et Mr Vegas.

En octobre, Gaming Corps engage une équipe de développeurs à Kiev en Ukraine afin que celle-ci travaille en étroite collaboration avec son studio maltais.

Cette année-là, l'entreprise procède à la refonte intégrale de son site web et produit trois autres machines à sous : "Undead Vikings", "Jellos" et "Angry Elf".

En 2021, le fournisseur conclut des partenariats avec BetConstruct, Betsson, Relax Gaming et BlueOcean Gaming.

Il lance aussi trois machines à sous ("Clumsy Witch", "Delicious", "Baby Hercules"), ainsi que le jeu de cartes virtuel "Blackjack Multihand".

En 2022, Gaming Corps s'associe à White Hat Gaming, 1x2 Network, Leo Vegas, NetBet, Entain et SKS365, avant de faire son entrée aux Pays-Bas et en Grèce.

En 2023, l'éditeur distribue ses titres sur le marché africain et estonien. Après avoir obtenu une certification ISO27001, il est nominé dans la catégorie "Étoile montante de l'industrie des machines à sous virtuelles" aux EGR B2B Awards.

 

Jouez avec modération!


Actualité du casino en ligne légal en France

Hausse de +7,2% du chiffre d'affaires du groupe FDJ au 1er trimestre

19 avril 2024 — Le groupe FDJ a annoncé avoir enregistré une hausse de +7,2% à 710 millions d’euros de son chiffre d’affaires au 1er trimestre et de +1,1% à périmètre comparable. Ce bon résultat est notamment po...

"Illiko Crescendo" : un jeu de la FDJ qui peut rapporter gros !

12 avril 2024 — La Française des Jeux (FDJ) revient en ce mois d'avril avec un nouveau venu au sein de sa fameuse gamme Illiko. Zoom sur ce jeu baptisé "Illiko Crescendo" et qui permet de gagner jusqu'à 100 000 eur...

L'histoire de Thunderkick

12 avril 2024 — Cette semaine, cap sur la Suède pour découvrir l'histoire du fournisseur Thunderkick ! Un projet parti de rien... Thunderkick est fondé en 2012 dans un petit appartement à Stockholm, en Suède, p...

La Française des Jeux lance « Crescendo », un nouveau jeu de grattage

5 avril 2024 — La Française des Jeux (FDJ) a lancé « Crescendo », un nouveau ticket à gratter à 3 euros permettant de gagner jusqu’à 100.000 euros. Disponible dans tous les points de vente habituels, le jeu con...

Toutes les actualités des casinos en ligne légaux en France

Meilleurs casinos en ligne en France


PokerStars
PokerStars

© 2024 CASINO-LEGAL-FRANCE.FR - Tous droits réservés - Charte graphique Six Design
Mentions légales - Avertissement - Jeu responsable - Plan du site - Contact
Jeu-Legal-France.fr sur Twitter   S'abonner au flux RSS