Casino légal en France

Jouer au casino en ligne sur les sites agréés de jeux d'argent autorisés par la France

Casino légal en France: jouer au casino en ligne en France

Jeux d'argent bilan 2023 : jusque-là tout va bien ?....malgré l'ANJ :

5 juin 2024

Jeux d’argent bilan 2023 : jusque-là tout va bien ?....malgré l’ANJ :

Bilan 2023 du marché des jeux de hasard & d’argent : grande résilience de l’économie ludique nationale, malgré les  multiples mesures liberticides et néo-prohibitionnistes prises par l’Autorité Nationale des jeux ( ANJ). Néanmoins de nombreux signaux négatifs apparaissent

 



PAR

Jean-Pierre G. MARTIGNONI-HUTIN



• Sociologue (Université Lumière, Lyon II)
• Chercheur associé au Centre Max Weber (CMW) UMR 5283 (2016 à 2019)
• Membre suppléant et rapporteur à la Commission Nationale des Sanctions (CNS Paris Bercy) (2013 à 2018)
• Agent de l’Etat Chargé d’étude à l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne (ARJEL , Paris) (2011 à 2015)
• Observatoire des jeux : Président fondateur de l’Observatoire des jeux ( ODJ) fondé avec Marc Valleur (Directeur du centre Marmottan) et Christian Bucher (psychiatre)

Contact : Jean-pierre.martignoni@univ-lyon2.fr


---------
JUIN 2024
______


Résumé : Bilan 2023 du marché des jeux de hasard & d’argent : grande résilience de l’économie ludique nationale, malgré les  multiples mesures liberticides et néo-prohibitionnistes prises par l’Autorité Nationale des jeux ( ANJ). Néanmoins de nombreux signaux négatifs apparaissent  (baisse de 25% du Rapido ; moins de clients sur euro millions;  moins de compte joueurs actifs  (-3,9%) et forte diminution du bassin de joueurs uniques en paris sportifs en ligne(-7,3%)  ; faible croissance du PMU(+1%) ;  30% des casinos ne retrouvent pas leur niveau d’avant covid et la  croissance globale du gambling  français (+3,5%) se situe   en deçà de celle du marché européen (+5,5%)  malgré les rodomontades d’Isabelle FALQUE PIERROTIN (IFP) qui s’auto persuade que «cette bonne santé du marché » ludique  observée l’année dernière, démontre que la politique des jeux sanitaire qu’elle mène à la tête l’ANJ en collusion avec la doxa du jeu pathologie maladie - qu’elle nomme  pompeusement  « régulation exigeante » -« n’est pas un frein au développement » des jeux d’argent ». A voir  …et à suivre. En attendant la patronne de l’ANJ est intervenue sur les ondes de Radio France ( Le pourcentage de joueurs excessifs augmente en France,  France inter 30 avril 2024, journal 13/14, nous reviendrons sur cet entretien dans un prochain article)  Tout à la fois sociologue, psychologue, historienne, économiste des jeux…. elle donne sa vision du jeu et son opinion. C’est surréaliste Avec sa baguette magique, elle explique aux opérateurs  comment  ils doivent organiser le jeu en France et métamorphoser leur modèle économique (plus de joueurs qui jouent moins !!) comment les joueurs doivent jouer ( pour le plaisir mais surtout pas pour gagner de l’argent !!) Vivement  que Madame FALQUE PIERROTIN ouvre un casino ou un site de paris sportifs pour montrer aux opérateurs qui ont souvent des années et des années d’expérience comment ils doivent faire. Dans une folie liberticide, elle veut interdire ( répété 4 fois dans l’entretien), limiter, contraindre, bannir notamment la publicité : « des pays   ont décidé de bannir la publicité pour les jeux, l’Italie (..)  d’autres font des choses intéressantes (SIC !!!), ils interdisent la pub avant match, ils interdisent la pub  pendant le match, ils interdisent la pub  après le match, ils interdisent la pub numérique(…) Pour IFP la FDJ est « un  mastodonte » Elle veut dégraisser le mammouth pour pas que les autres opérateurs « surstimulent le joueur »Elle prône une économie ludique punitive suicidaire.  Interview techo, parisienne, simpliste, totalement contradictoire, mais surtout très inquiétante pour l’avenir  de l’industrie des jeux en France.Dès à présent nous observerons dans la présente contribution, que les résultats 2023 de la FDJ ne sont pas si bons que ça quand on regarde le détail. Et la PDG de la FDJ  Stéphane PALLEZ de pointer sur BFM business(La grande interview, Good Evening Business, Hedwige CHEVRILLON, BFM, 19/2/ 2024 )la responsabilité directe de l’ANJ dans la forte baisse du Rapido en 2023 : -25 %.

 


Jeux d’argent bilan 2023 : jusque-là tout va bien ?....malgré l’ANJ

Télécharger Jeux d’argent bilan 2023 : jusque-là tout va bien ?....malgré l’ANJ (format PDF)

 

Jouez avec modération!


Actualité du casino en ligne légal en France

L'histoire du Slingo (1ère partie)

21 juin 2024 — Aujourd'hui, cap sur les États-Unis pour découvrir la première partie de l'incroyable histoire du Slingo ! Deux jeux comme source d'inspiration... Le Slingo est inventé dans les années 1990 par ...

EuroMillions : un couple décroche le jackpot en Gironde

14 juin 2024 — 17, 2, 28, 35, 8, numéros étoiles 7 et 9 : telle est la combinaison gagnante qui a permis à un couple de Girondins de remporter le jackpot de 48 millions d’euros lors du tirage EuroMillions du 14...

L'histoire de Royal Entertainment Group

14 juin 2024 — Cette semaine, direction l'Asie pour découvrir l'histoire de Royal Entertainment Group. Polyvalence et qualité C'est en 2004 que Royal Entertainment Group est fondé à Poipet, ville située au nor...

Hausse de +2,3% du chiffre d’affaires du groupe Partouche au 1er semestre 2024

12 juin 2024 — Le groupe Partouche a annoncé une croissance de son chiffre d’affaires de +2,3% à 220,6 millions d’euros au premier semestre 2024 et de 2,1% de son produit net des jeux (PNJ) à 179,7 millions d’e...

Toutes les actualités des casinos en ligne légaux en France

Meilleurs casinos en ligne en France


PokerStars
PokerStars

© 2024 CASINO-LEGAL-FRANCE.FR - Tous droits réservés - Charte graphique Six Design
Mentions légales - Avertissement - Jeu responsable - Plan du site - Contact
Jeu-Legal-France.fr sur Twitter   S'abonner au flux RSS