Casino légal en France

Jouer au casino en ligne sur les sites agréés de jeux d'argent autorisés par la France

Casino légal en France: jouer au casino en ligne en France

Jeux d’argent et mineurs : une équation qui inquiète de plus en plus

21 février 2022

D’après les résultats du projet ENJEU-Mineurs conduit par la SEDAP (société d’entraide et d’action psychologique) avec l’appui de l’Autorité nationale des jeux (ANJ), 348% des 5000 jeunes de 15 à 17 interrogés ont joué au cours des 12 mois précédant l’enquête. Et ce malgré l’interdiction de vente aux mineurs, en ligne comme en points de vente. En parallèle, la part des jeunes joueurs problématiques a fortement augmenté depuis la dernière étude de 2014, et concerne aujourd’hui 12,1% des 15-17 ans. Un chiffre inquiétant.

L’enquête révèle que les jeunes joueurs commencent en moyenne à jouer aux jeux d’argent à 13 ans et 3 mois et ont une forte attirance pour les jeux de grattage. 78,4% d’entre eux en ont pratiqué, contre 48,4% pour les jeux de tirage, 28,3% pour les paris sportifs, ou encore 21,5% pour les paris sur des compétitions e-Sports pourtant non ouvertes aux paris en France. Les paris hippiques et le poker attirent respectivement 17,7% et 17,1% d’entre eux. Les jeux illégaux en France ne sont pas en reste : 17,7% des jeunes interrogés ont déclaré avoir joué aux machines à sous, 16,6% aux autres jeux de casinos et 15,9% placé des paris financiers. A noter que 60,1% d’entre eux pratiques plusieurs jeux, et 50,1% jouent en ligne.

En rapportant ces résultats à l’ensemble des jeunes Français de 15-17 ans, il apparaît qu’au cours de de l’année écoulée, plus d’un quart des mineurs ont pratiqué des jeux de grattage (27,3 % des jeunes), qu’environ un sur six a effectué des jeux de tirage (16,9 %) et près d’un sur dix des paris sportifs (9,9 %). 

Une interdiction de vente pas assez efficace

Selon l’étude, 88,7% des joueurs passent par un point de vente pour jouer, 49,9% de manière exclusive. Toutefois, le jeu en ligne s’est fortement répandu depuis les dernières enquêtes. Si 73,4% des jeunes savent que la vente des jeux d’argent leur est interdite, ils ne le voient pas comme un obstacle. 53,1% déclarent qu’il leur est très ou assez facile de jouer à des cartes à gratter, 24% de participer à des tirages et 20% de miser sur des paris sportifs chez un buraliste. 25,2% estiment que les paris sportifs semblent être les plus accessibles. Pour jouer, les jeunes jouent directement ou indirectement avec leurs parents, voire via leur compte avec leur accord. 86,6 % des jeunes déclarent avoir lu, vu ou entendu des messages publicitaires relatifs à des jeux d’argent dans les médias, et 26,4 % avoir reçu des messages publicitaires lors d’utilisation d’applications de jeux gratuits. La publicité constitue une motivation à jouer pour 32,3 des jeunes joueurs.

Une hausse du jeu problématique chez les jeunes

Selon l’enquête, 12,9 % des jeunes interrogés sont des joueurs à risque modéré, 21,9 %, des joueurs excessifs. La part des joueurs problématiques a très fortement progressé, passant de 11,0 % à 34,8 %. La prévalence est estimée à 4,5 % de joueurs à risque modéré et de 7,6 % de joueurs excessifs. Cette hausse peut s’expliquer par l’accroissement de l’offre, l’accès à des jeux illégaux et la place croissance d’Internet dans le paysage des jeux en ligne. L’enquête démontre aussi que les comportements à risque des jeunes ne concernent pas les joueurs de tirage ou de grattage, mais reposent plutôt sur une pratique diversifiée qui concerne les jeux en ligne légaux et illégaux. « Le jeu d’argent s’infiltre de plus en plus dans le quotidien des mineurs, relayé par la publicité et par une certaine complicité des parents. En ligne ou dans l’univers physique, combattre le jeu des mineurs est désormais un enjeu majeur de politique publique car, on le sait, plus le jeu d’argent et de hasard est précoce, plus le risque d’addiction est grand, estime Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de l’ANJ. L’ANJ est déterminée à mobiliser tous ses outils pour lutter énergiquement contre ces pratiques, y compris par les sanctions. Il faut aussi que tous les acteurs concernés se mobilisent, parents, opérateurs, réseaux sociaux et pouvoirs publics. »

« Dans un domaine qui s’est beaucoup transformé ces 10 dernières années et où les sollicitations à jouer sont récurrentes voire omniprésentes en période d’événements sportifs, les résultats de l’étude ENJEU-Mineurs soulignent l’urgence et la nécessité d’élaborer des stratégies de prévention psychoéducatives basées sur des programmes probants et validés, abonde Emmanuel Benoit, directeur général de la SEDAP. La fragilité émotionnelle de l’adolescence constitue un terrain favorable à l’instauration de vulnérabilité, ainsi la protection des mineurs doit être une priorité. L’évolution des pratiques de jeu chez les mineurs sont un élément à documenter dans le temps pour effectuer des comparaisons, cette étude devra se renouveler permettant de suivre l’augmentation ou le fléchissement des pratiques. »

 

Jouez avec modération!


Actualité du casino en ligne légal en France

Hausse de +7,2% du chiffre d'affaires du groupe FDJ au 1er trimestre

19 avril 2024 — Le groupe FDJ a annoncé avoir enregistré une hausse de +7,2% à 710 millions d’euros de son chiffre d’affaires au 1er trimestre et de +1,1% à périmètre comparable. Ce bon résultat est notamment po...

"Illiko Crescendo" : un jeu de la FDJ qui peut rapporter gros !

12 avril 2024 — La Française des Jeux (FDJ) revient en ce mois d'avril avec un nouveau venu au sein de sa fameuse gamme Illiko. Zoom sur ce jeu baptisé "Illiko Crescendo" et qui permet de gagner jusqu'à 100 000 eur...

L'histoire de Thunderkick

12 avril 2024 — Cette semaine, cap sur la Suède pour découvrir l'histoire du fournisseur Thunderkick ! Un projet parti de rien... Thunderkick est fondé en 2012 dans un petit appartement à Stockholm, en Suède, p...

La Française des Jeux lance « Crescendo », un nouveau jeu de grattage

5 avril 2024 — La Française des Jeux (FDJ) a lancé « Crescendo », un nouveau ticket à gratter à 3 euros permettant de gagner jusqu’à 100.000 euros. Disponible dans tous les points de vente habituels, le jeu con...

Toutes les actualités des casinos en ligne légaux en France

Meilleurs casinos en ligne en France


PokerStars
PokerStars

© 2024 CASINO-LEGAL-FRANCE.FR - Tous droits réservés - Charte graphique Six Design
Mentions légales - Avertissement - Jeu responsable - Plan du site - Contact
Jeu-Legal-France.fr sur Twitter   S'abonner au flux RSS