Casino légal en France

Jouer au casino en ligne sur les sites agréés de jeux d'argent autorisés par la France

Casino légal en France: jouer au casino en ligne en France

Perte nette de 17,4 millions d’euros pour le Groupe Partouche en 2020

28 janvier 2021

Impacté par la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 qui a engendré la fermeture des établissements pendant plusieurs mois, le Groupe Partouche a enregistré une perte nette de 17,4 millions d’euros lors de son exercice clos au 31 octobre dernier.

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas pour le casinotier français, qui avait terminé l’exercice précédent sur un bénéfice net de 18,6 millions d’euros. Après un début d’exercice marqué par une très bonne dynamique, l’activité du Groupe, qui continue d’enrichir son offre et de rénover son parc de casinos pour améliorer ses performances, a été mise à l’arrêt par le premier confinement et l’interdiction d’ouverture des casinos de la mi-mars au début du mois de juin, avant de reprendre de manière satisfaisante puis d’être à nouveau stoppée en octobre.

Une année sur fond de crise sanitaire

En 2020, le Groupe Partouche a enregistré un recul de son chiffre d’affaires consolidé de – 20,8% à 343,5 millions d’euros et de – 21,8% de son produit brut des jeux (PBJ) à 525,7 millions d’euros, qui s’explique par le recul de – 26,7% du PBJ des machines à sous et de – 17,8% de celui des jeux traditionnels en France. Le PBJ du segment des paris sportifs est en croissance (+ 24,7%) à 23 millions d’euros. Le PBJ des jeux traditionnels à l’étranger est quant à lui en hausse de + 24,6%, boosté par la belle performance (+ 51,1%) des jeux en ligne et des paris sportifs en Belgique, qui ont profité de la fermeture des points de vente et des casinos.

A noter qu’en Belgique, le conseil d’État a validé le choix de la commune d’Ostende de confier la gestion du casino dont la concession actuelle expire le 31 prochain au candidat concurrent. Suite à cette décision, le Groupe Partouche a engagé diverses procédures visant à faire valoir ses droits sur le bail des locaux qui a été consenti jusqu’en 2029, et en contestation de l’Arrêté Royal de 2022 qui a aligné rétroactivement les délégations longues, comme celles d’Ostende, sur la durée maximale des nouvelles délégations, réduisant ainsi de huit ans la concession dont le Groupe est titulaire. Ces procédures pourraient ouvrir droit à indemnisation. En outre, le Groupe a signé́ avec la commune de Middelkerke la concession du casino qui a été́ remportée et qui débutera le 1er juillet 2022.

 

Jouez avec modération!


Actualité du casino en ligne légal en France

"Illiko Crescendo" : un jeu de la FDJ qui peut rapporter gros !

12 avril 2024 — La Française des Jeux (FDJ) revient en ce mois d'avril avec un nouveau venu au sein de sa fameuse gamme Illiko. Zoom sur ce jeu baptisé "Illiko Crescendo" et qui permet de gagner jusqu'à 100 000 eur...

L'histoire de Thunderkick

12 avril 2024 — Cette semaine, cap sur la Suède pour découvrir l'histoire du fournisseur Thunderkick ! Un projet parti de rien... Thunderkick est fondé en 2012 dans un petit appartement à Stockholm, en Suède, p...

La Française des Jeux lance « Crescendo », un nouveau jeu de grattage

5 avril 2024 — La Française des Jeux (FDJ) a lancé « Crescendo », un nouveau ticket à gratter à 3 euros permettant de gagner jusqu’à 100.000 euros. Disponible dans tous les points de vente habituels, le jeu con...

L'histoire de TVBet

4 avril 2024 — Aujourd'hui, nous vous proposons de découvrir l'histoire du studio TVBet... Un spécialiste des jeux en direct La société TVBet est fondée par Peter Korpusenko à Varsovie, capitale de la Pologne,...

Toutes les actualités des casinos en ligne légaux en France

Meilleurs casinos en ligne en France


PokerStars
PokerStars

© 2024 CASINO-LEGAL-FRANCE.FR - Tous droits réservés - Charte graphique Six Design
Mentions légales - Avertissement - Jeu responsable - Plan du site - Contact
Jeu-Legal-France.fr sur Twitter   S'abonner au flux RSS