Casino légal en France

Jouer au casino en ligne sur les sites agréés de jeux d'argent autorisés par la France

Casino légal en France: jouer au casino en ligne en France

Addiction au jeu : la privatisation de la FDJ inquiète médecins et associations

28 novembre 2019

Plébiscitée par les particuliers qui ont été nombreux à souscrire à des actions, la privatisation de la Française des Jeux (FDJ) inquiète les addictologues, l’Observatoire des Jeux (ODJ) ou encore certaines associations, parmi lesquelles SOS Joueurs.

Ces derniers redoutent qu’une fois la FDJ privatisée, la recherche du profit prime sur la protection des joueurs, avec notamment la mise sur le marché de jeux de grattage, qui sont très addictifs. Pour mémoire, l’Etat avait retiré certains jeux en 2014, dont le « Rapido », une sorte de loto instantané qui avait été source d’addiction pour certains joueurs.

5% de joueurs problématiques

Aujourd’hui, 5% des joueurs, soit 1,2 millions de personnes, seraient touchées par le « jeu problématique » selon l’ODJ, dont 1 million présente un risque modéré, et 200.000 une pratique pathologique. Ce qui inquiète le plus les associations et les médecins, c’est que cette proportion de joueurs, aussi minime soit-elle, génère 40% du chiffre d’affaires de la FDJ, et que l’addiction au jeu a encore du mal à être reconnue comme une vraie pathologie. Afin de limiter l’impact de la privatisation de la FDJ sur l’addiction, les acteurs de santé publiques et les associations se sont rapprochés des députés Régis Janico et Olga Givernet, qui ont œuvré pour la création de l’Autorité Nationale des Jeux (ANJ), qui devrait voir le jour le 1er janvier prochain.
Même si la FDJ s’est engagée à consacrer 10% de son budget publicitaire à la prévention contre l’addiction et l’interdiction de jeu pour les mineurs, Jean-Michel Costes, de l’ODJ, estime qu’il faudrait interdire la publicité pour les jeux, comme on le fait pour le tabac, et pas uniquement auprès des mineurs, argumentant notamment que les messages du type "Jouer comporte des risques" qu’on entend en fin de publicité n’auraient aucun impact. De leur côté, certains actionnaires s’inquiètent que la publicité visant à prévenir les risques d’addiction ait un impact sur les mises, et donc sur la rentabilité.

Source : France TV Info

 

Jouez avec modération!


Actualité du casino en ligne légal en France

Hausse de +7,2% du chiffre d'affaires du groupe FDJ au 1er trimestre

19 avril 2024 — Le groupe FDJ a annoncé avoir enregistré une hausse de +7,2% à 710 millions d’euros de son chiffre d’affaires au 1er trimestre et de +1,1% à périmètre comparable. Ce bon résultat est notamment po...

"Illiko Crescendo" : un jeu de la FDJ qui peut rapporter gros !

12 avril 2024 — La Française des Jeux (FDJ) revient en ce mois d'avril avec un nouveau venu au sein de sa fameuse gamme Illiko. Zoom sur ce jeu baptisé "Illiko Crescendo" et qui permet de gagner jusqu'à 100 000 eur...

L'histoire de Thunderkick

12 avril 2024 — Cette semaine, cap sur la Suède pour découvrir l'histoire du fournisseur Thunderkick ! Un projet parti de rien... Thunderkick est fondé en 2012 dans un petit appartement à Stockholm, en Suède, p...

La Française des Jeux lance « Crescendo », un nouveau jeu de grattage

5 avril 2024 — La Française des Jeux (FDJ) a lancé « Crescendo », un nouveau ticket à gratter à 3 euros permettant de gagner jusqu’à 100.000 euros. Disponible dans tous les points de vente habituels, le jeu con...

Toutes les actualités des casinos en ligne légaux en France

Meilleurs casinos en ligne en France


PokerStars
PokerStars

© 2024 CASINO-LEGAL-FRANCE.FR - Tous droits réservés - Charte graphique Six Design
Mentions légales - Avertissement - Jeu responsable - Plan du site - Contact
Jeu-Legal-France.fr sur Twitter   S'abonner au flux RSS