Casino légal en France

Jouer au casino en ligne sur les sites agréés de jeux d'argent autorisés par la France

Casino légal en France: jouer au casino en ligne en France

Haro contre la publicité pour les jeux d’argent

6 mai 2023

HARO SUR LES JEUX DE HASARD & D’ARGENT (III) :
Haro contre la publicité pour les jeux d’argent :
Retour sur les mesures liberticides prises par l’ Autorité Nationale des  Jeux contre les publicités pour les jeux de hasard fin 2022

Alors que   sous la domination de la doxa du jeu pathologie maladie, l’ANJ multiplie et accentue les mesures liberticides contre les opérateurs, accroit la surveillance des joueurs, leur fait la morale,  parlent en permanence d’addiction, de joueurs à risque… il nous a paru pertinent de revenir sur  les motivations des joueurs en ligne récoltées lors d’une étude réalisée en 2012 quand nous étions sociologue à l’ARJEL l’ancêtre de l’ANJ. La 1° motivation des joueurs,  avant l’argent (22,5%) concerne le tryptique  facilité , simplicité, LIBERTE (31%). La réponse d’un joueur  résumé bien l’esprit de cette catégorie :« pas de déplacements, jeux 24H/24, gains virés sur le compte, accès aux statistiques, discrétion, autonomie, LIBERTE… » (JPMartignoni, analyse des question ouvertes du questionnaire ARJEL , n=395,  octobre 2012, 53 pages, citation extraite de la page 3)  



PAR

Jean-Pierre G. MARTIGNONI-HUTIN



• Sociologue (Université Lumière, Lyon II)
• Chercheur associé au Centre Max Weber (CMW) UMR 5283 (2016 à 2019)
• Membre suppléant et rapporteur à la Commission Nationale des Sanctions (CNS Paris Bercy) (2013 à 2018)
• Agent de l’Etat Chargé d’étude à l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne (ARJEL , Paris) (2011 à 2015)
• Observatoire des jeux : Président fondateur de l’Observatoire des jeux ( ODJ) fondé avec Marc Valleur (Directeur du centre Marmottan) et Christian Bucher (psychiatre)

Contact : Jean-pierre.martignoni@univ-lyon2.fr


---------
MAI 2023
______


 

Introduction

En novembre 2022, quelques jours avant l’ouverture de la Coupe du Monde de football, l’Autorité Nationale des  Jeux (ANJ)  a enfoncé le clou dans son combat contre les jeux de hasard & d’argent (JHA), une  pratique ludique populaire pratiquée par des millions de français. Elle s’en est prise de manière dogmatique à la publicité pour les JHA - « en télévision, radio, affichage et digital » - (1)(annexe 1 le communiqué de l’anj du 7/II/2022) avec  une pléthore de mesures pour empêcher les opérateurs de promouvoir normalement leurs produits.  Les 4 chartes signées par les «  opérateurs de jeux d’argent et à l’écosystème de la publicité » apparaissent particulièrement contraignantes. Certains observateurs pourraient même les juger scandaleuses, car néo-prohibitionnistes et relevant de la censure. Un nouveau pas vient d’être franchi par l’ANJ, remettant en cause une économie, une pratique sociale et culturelle, le droit et la liberté pour les opérateurs de promouvoir librement leurs jeux, comme ils le faisaient depuis des années sans que cela ne provoque d’émeutes, de scandales, de débordements. L’autorité de régulation devient de plus en plus autoritaire, sous la domination et/ou en connivence avec la doxa du jeu pathologie maladie, des associations, des groupes de pression… qui veulent décider de la politique des jeux de la France en imposant une vision idéologique et sanitaire des pratiques ludiques de nos contemporains. Ces décisions liberticides résultent également des conventions signées par l’ANJ, par exemple avec l’UNAF(Union nationale des associations familiales) (confer notre article : « UNAF, ANJ, police des familles joueuses ? : une intrusion sociologique de l’UNAF et de l’ANJ dans la socialisation ludique primaire qui pose problème »(2)) et des multiples sondages payés et instrumentalisés par le gendarme des jeux sur l’addiction, le jeu des mineurs…. Quand on suit le dossier  dans le détail comme nous le faisons depuis des années, quand on lit les publications et décisions de l’ANJ, il faut se taper la tête contre les murs pour se demander si on ne rêve pas.  L’autorité n’a de cesse depuis plusieurs mois  de s’attaquer aux fondements sociologiques, symboliques des jeux d’argent. Pas de débats contradictoires, juste des injonctions répétées et inquisitrices du régulateur. Une subjectivité  qui rejoint ce que souhaitent certains addictologues en conflits d’intérêts, des  associations moralistes qui combattent le gambling et le e gambling. Cette politique des jeux thérapeutique  permet à la doxa du jeu pathologie maladie d’exploiter  directement ou indirectement le business du jeu compulsif, l’addiction au jet, une « maladie » qui a parfois curieusement du mal à trouver ses malades...

 


HARO SUR LES JEUX  DE HASARD & D’ARGENT (III)


Télécharger HARO SUR LES JEUX DE HASARD & D’ARGENT (III) (format PDF)

 

Jouez avec modération!


Actualité du casino en ligne légal en France

L'histoire d'EGT (2/2)

8 juin 2023 — Voici la deuxième et dernière partie de l'histoire d'EGT (Euro Games Technology)... Les premiers prix 2014 est une année de récompenses pour EGT. Cette année-là, l'éditeur reçoit en effet deux pri...

Winamax : 1 million d'euros à se partager avec le "Million Week KO" !

2 juin 2023 — Les "Winamax Series" sont derrière nous, mais Winamax n'a pas dit son dernier mot ! La plateforme de jeu revient en effet avec le "Million Week KO". Zoom sur les spécificités de cette nouvelle opérati...

L'histoire d'EGT (1/2)

2 juin 2023 — Cette semaine, nous vous proposons de découvrir la première partie de l'histoire d'EGT, un éditeur de jeux d'argent connu aujourd'hui sous le nom d'Amusnet Interactive. Des machines à sous vidéo inn...

L'histoire de Betsoft

29 mai 2023 — Aujourd'hui, nous vous proposons de découvrir l'histoire de Betsoft... Succès progressif Betsoft est fondé en 2006 à Lytham St Annes, petite ville du comté de Lancashire, en Angleterre. L'entrepri...

Toutes les actualités des casinos en ligne légaux en France

PokerStars
PokerStars

© 2023 CASINO-LEGAL-FRANCE.FR - Tous droits réservés - Charte graphique Six Design
Mentions légales - Avertissement - Jeu responsable - Contact
Jeu-Legal-France.fr sur Twitter   S'abonner au flux RSS