Casino légal en France

Jouer au casino en ligne sur les sites agréés de jeux d'argent autorisés par la France

Casino légal en France: jouer au casino en ligne en France

L'histoire des casinos français et européens

12 mars 2023

Matériellement et virtuellement, les casinos comptent des millions de joueurs aux quatre coins du globe. Dans ce nouvel article, nous vous proposons de découvrir leur histoire française et européenne...

De l'Italie au reste de l'Europe

Le terme casino signifie "petite maison" en italien. On l'employait autrefois pour désigner une petite villa de campagne réservée aux notables.

Le premier établissement de jeu connu est né à Venise vers 1638. À cette époque, les jeux d'argent en Italie ne sont permis qu'en journée et uniquement lors des carnavals. Issu d'une famille noble, Marco Dandolo ouvre néanmoins dans son palais un "ridotto pubblico", un salon de jeux public dont l'entrée est payante. Cet établissement ferme en 1774, les dirigeants vénitiens estimant qu'il encourage la corruption...

Au 17ème et au 18ème siècle, de nombreux autres salons de jeux voient le jour en Europe. On en voit par exemple apparaître à Milan, à Bruxelles, ainsi qu'à Vienne. Au début des années 1700, la station thermale de Bath au sud-ouest de l'Angleterre est le premier établissement à allier cures thermales et jeux de hasard. Près d'un demi-siècle plus tard, elle doit cependant cesser ce type d'activités parallèles car le Parlement anglais les interdit. Les clients britanniques se tournent donc vers d'autres stations européennes proposant des jeux d'argent telles qu'Aix-la-Chapelle ou Wiesbaden.

En France, le mouvement culturel des Lumières (1715-1789) s'avère hostile aux salons de jeux. Durant cette période, le Palais-Royal organise pourtant régulièrement des jeux d'argent clandestins, auxquels participe notamment l'économiste écossais John Law.

Vers 1785, la classe aisée britannique prend l'habitude d'effectuer des voyages en Italie. Ces bourgeois adoptent le terme casino pour désigner un club de gentlemen où l'on pratique différents jeux de cartes.

Les premiers casinos français

Le 24 juin 1806, une loi française interdit l'exploitation de maisons de jeu dans l'Hexagone, sauf dans les villes thermales et balnéaires. Les établissements de jeux parisiens font malgré tout l'objet d'une certaine tolérance jusqu'en 1836.

Vers 1850, influencés par leurs voisins anglais, les Français utilisent enfin le mot casino pour désigner un établissement de jeux. Les premiers casinos qui ouvrent leur porte à Biarritz et sur la côte d'Azur connaissent un échec cuisant.

En 1858, un nouveau casino ouvre à Biarritz. Il s'agit cette fois d'un succès auprès de la bourgeoisie française, portugaise, germanique et espagnole.

Vers 1870, de nouvelles réformes interdisent les maisons de jeux dans de nombreux pays européens. Dix ans plus tard, l'Europe ne compte plus que trois casinos : un à Monte-Carlo et deux autres à Spa en Belgique. Tous francophones, ces établissements seront quasiment les seuls à rester actifs jusqu'à la Deuxième Guerre mondiale.

En 1919, les jeux d'argent font l'objet d'une interdiction dans un périmètre de 100 kilomètres autour de Paris. En 1931, le gouvernement français autorise ensuite les stations thermales localisées dans cette zone, comme celle d'Enghien-les-Bains, à exploiter des casinos.

Il faut attendre les années 80 et 90 pour que les casinos se multiplient dans les villes balnéaires françaises.

L'arrivée sur le Web

Avec l'apparition d'Internet dans les années 90, les jeux d'argent commencent à être adaptés pour être jouables en ligne. Au début des années 2000, certains groupes comme Partouche ouvrent leur casino en ligne en France et dans d'autres pays européens.

Vers 2010, apparaissent les premières plateformes de jeu proposant une section "Live" animée par de véritables croupiers.

Aujourd'hui, l'Hexagone compte plus de 200 casinos terrestres gérés par plusieurs groupes célèbres tels que Partouche, Barrière et Tranchant. Si la loi française autorise les casinos en ligne, elle ne permet pour l'instant que l'exploitation de jeux comme le poker, ainsi que les paris sportifs et hippiques.

 

Jouez avec modération!


Actualité du casino en ligne légal en France

"Illiko Crescendo" : un jeu de la FDJ qui peut rapporter gros !

12 avril 2024 — La Française des Jeux (FDJ) revient en ce mois d'avril avec un nouveau venu au sein de sa fameuse gamme Illiko. Zoom sur ce jeu baptisé "Illiko Crescendo" et qui permet de gagner jusqu'à 100 000 eur...

L'histoire de Thunderkick

12 avril 2024 — Cette semaine, cap sur la Suède pour découvrir l'histoire du fournisseur Thunderkick ! Un projet parti de rien... Thunderkick est fondé en 2012 dans un petit appartement à Stockholm, en Suède, p...

La Française des Jeux lance « Crescendo », un nouveau jeu de grattage

5 avril 2024 — La Française des Jeux (FDJ) a lancé « Crescendo », un nouveau ticket à gratter à 3 euros permettant de gagner jusqu’à 100.000 euros. Disponible dans tous les points de vente habituels, le jeu con...

L'histoire de TVBet

4 avril 2024 — Aujourd'hui, nous vous proposons de découvrir l'histoire du studio TVBet... Un spécialiste des jeux en direct La société TVBet est fondée par Peter Korpusenko à Varsovie, capitale de la Pologne,...

Toutes les actualités des casinos en ligne légaux en France

Meilleurs casinos en ligne en France


PokerStars
PokerStars

© 2024 CASINO-LEGAL-FRANCE.FR - Tous droits réservés - Charte graphique Six Design
Mentions légales - Avertissement - Jeu responsable - Plan du site - Contact
Jeu-Legal-France.fr sur Twitter   S'abonner au flux RSS