CASINO EN LIGNE

JEUX DE CASINO

FRANCE

JEU LEGAL




Newsletter Jeu France

14,3 milliards d’euros de ventes pour la Française des Jeux en 2016

20/01/2017

La Française des Jeux (FDJ), qui entame la 3e année de son projet « FDJ 2020 : une vision augmentée de FDJ », a enregistré une hausse de 4,6% de ses ventes à 14,3 milliards d’euros en 2016. Cette belle croissance, qui conforte le déploiement de son projet stratégique, s’explique par le dynamisme de ses activités de paris sportifs et des jeux à gratter.

« Le secteur du jeu poursuit sa mutation partout dans le monde, avec l’apparition de nouveaux jeux, de nouvelles générations de clients aux usages plus digitaux, t de nouveaux points de rencontre avec les joueurs. Cette énième révolution du jeu est source d’opportunités pour FDJ, 2e loterie européenne, engagée dans la réalisation de son projet FDJ 2020 », commente Stéphane Pallez, Présidente Directrice Générale du Groupe FDJ. La croissance des ventes en 2016 permet de poursuivre la transformation numérique de FDJ dans les meilleures conditions et dans le respect de son modèle responsable. En 2017, FDJ va développer sa dimension groupe, notamment en rassemblant son siège et plusieurs filiales dans un nouveau site. FDJ renforcera aussi l’identité de la marque FDJ et son attrait en termes de divertissement et de valeurs d’engagements », a-t-elle ajouté.

Une activité dynamique

En 2016, 26 millions de clients de la FDJ ont misé en moyenne 10,6 euros par semaine, contre 10 euros en 2015, pour des gains totaux de 9,5 milliards d’euros, en hausse de 500.000 euros par rapport à l’année précédente. De son côté, le taux de redistribution aux joueurs a augmenté de 0,6 point à 66,6% des mises. A noter que 235 gains supérieurs à 1 million d’euros ont été remportés, contre 215 en 2015, dont 15 supérieurs à 10 millions d’euros, contre 10 en 2015.

Les jeux de loterie, dont la part représente 82% des ventes, ont augmenté de 3,3% à 11,8 milliards d’euros, portés par le succès des jeux à gratter et interactifs, qui représentent 48% des ventes de la catégorie jeux de loteries, et qui affichent une croissance de 7% à 6,9 milliards d’euros de ventes. D’ailleurs, la vingtaine de jeux commercialisés a séduit quelque 18,7 millions de clients, contre 18,6 millions en 2015. Outre le lifting des principaux jeux, cette croissance s’explique par le succès des jeux autour de la thématique football. De leur côté, les jeux de tirage, qui représentent 34% des ventes, ont subi un retrait de 1,6% à 4,9 milliards d’euros de vente, du fait du recul du jeu Euro Millions – My Million avant le lancement de sa nouvelle formule en septembre, et de celui d’Amigo, en baisse de 1,8%.

2016 a également été marquée par les 40 ans du Loto et le lancement du 1er jackpot participatif. Avec 17,5 millions de joueurs et 1,5 million d’euro de mises, le Loto confirme sa résistance. Euro Millions- My Million a quant à lui enregistré 1,4 million d’euros de ventes. La nouvelle formule, a séduit 14,7 millions de clients, soit près d’un million de nouveaux joueurs. Les jeux Keno et Joker + ont quant à eux généré des mises de près de 700 millions d’euros.  

Les paris sportifs, qui représentent 18% des ventes, soit 2,5 milliards d’euros, ont toujours la cote, affichant une croissance de 11%, et une augmentation du nombre de parieurs, à 3,5 millions. Cette croissance s’explique notamment par un intérêt accru des Français pour le secteur, mais également par l’EURO 2016 de football, qui a généré 174 millions d’euros de ventes, soit 94% de plus que l’EURO 2012, et les Jeux Olympiques de Rio, qui ont généré 23 millions d’euros de paris, soit 6% de plus que ceux de Londres. Pour mémoire, FDJ a enrichi son offre de huit nouveaux sports et types de paris l’an dernier.

Le projet « FDJ 2020 » sur la bonne voie

FDJ, qui s’est fixé l’approcher les 20% de ventes numérisées en 2020, a investi 88 millions d’euros dans le cadre de son projet stratégique en 2016. L’an dernier, elles se sont élevées à plus de 900 millions d’euros, soit 65% de plus qu’en 2015. En outre, la FDJ a stabilisé son bassin de joueurs, étoffé son offre en ligne avec 26 nouveaux jeux, et développé ses services numériques, rendant la majeure partie de son offre accessible sur tous les canaux digitaux. D’ailleurs, l’application Parions Sport a rencontré un fort succès, avec 28% des mises. Dans son réseau physique, qui compte plus de 31.100 points de vent, dont plus de 700 nouveaux, la modernisation est de mise avec l’ajout de nouveaux agréments, et le déploiement de nouveaux équipements.

A l’international, FDJ souhaite mutualiser les investissements liés à son projet stratégique dans des coopérations avec les loteries. Ainsi, le groupe a lancé « FDJ Gaming Solutions », nouvelle marque de vente de technologies, de jeux de nouvelle génération et de service à l’attentions des loteries mondiales à l’occasion du World Lottery Summit 2016.

En outre, FDJ a accéléré la transformation numérique de son organisation, avec notamment la fusion des directions « marketing » et « digital », la multiplication des cellules d’incubation, le lancement des premières coopérations avec ses partenaires, en se lançant sur YouTube et Facebook, ou encore en réfléchissant sur le nouveau Loto 2017 avec la Web School Factory.

Redistribution de 95% des mises

Depuis sa création, FDJ est fondée sur un modèle de redistribution au bénéfice de tous. L’an dernier, près de 95% des mises ont été distribuées aux clients (66,6%), aux détaillants (5,2%) et à la collectivité nationale (21,8%).

FDJ a également poursuivi ses engagements en faveur du sport avec le financement du sport pour tous en France (plus de 220 millions d’euros en 2016), le financement de la construction ou de la rénovation des enceintes des stades qui ont accueilli l’UEFA Euro 2016 (près de 150 M€ entre 2011 et 2016), la lutte contre la corruption sportive et rayonnement du sport français avec son engagement auprès de Paris 2024, ou encore la victoire Milan San Remo de son coureur Arnaud Démare.

La Fondation d’entreprise FDJ, qui travaille aujourd’hui sur le sport, le handicap et la solidarité, a d’ailleurs décidé dans les prochaines années d’engager une partie de ses moyens dans le domaine de l’égalité des chances.

 
>> Toutes les actualités des casinos légaux en France
 

PokerStars

Actualité du casino en ligne légal en France

21/01/2020 Bwin lance les qualifications pour le WPT DeepStacks Paris !
Il est assez rare que de grands événements de poker se déroulent à Paris. D'où l'intérêt de mettre en avant le WPT DeepStacks qui se tiendra dans la capitale entre le 20 février et le 2 mars prochains. C'est le Club Pierre Charron, situé dans le huitièm... Lire la suite

Bwin Poker
21/01/2020 Grand Loto de Noël : le couple gagnant a touché son gain
Le Grand Loto de Noël avait souri à un couple de joueurs de la Sarthe, qui a décroché le jackpot de 15 millions d'euros lors du tirage exceptionnel du 24 décembre dernier, remportant ainsi le deuxième plus gros gain jamais enregistré dans le départe... Lire la suite

Loto
20/01/2020 Casino en ligne : de nombreux joueurs dans l’Hexagone malgré l’interdiction
Si grâce à la loi du 12 mai 2010, les paris sportifs en ligne, les paris hippiques en ligne et le poker en ligne sont désormais ouverts à la concurrence et régulés, ce n'est pas le cas des casinos en ligne, dont la version physique demeure sous telle... Lire la suite

Casino Légal France
15/01/2020 La Française des Jeux joue la carte de la convivialité avec « Popote entre potes »
Loin de se reposer sur ses lauriers, la Française des Jeux (FDJ) ne cesse d'étoffer son offre de jeux afin de fidéliser sa clientèle et tenter d'acquérir de nouveaux clients. C'est dans cette optique que l'entreprise récemment privatisée a lancé lund... Lire la suite

Française des Jeux (FDJ®)
14/01/2020 Missions 2020 : Unibet fête la nouvelle année en cadeaux !
De nombreux opérateurs de poker avaient mis en place un calendrier de l'Avent durant le mois de décembre. Le but était d'offrir aux habitués des parties de poker des cadeaux ou des tickets pour différents tournois. Chez Unibet, les cadeaux, on les fa... Lire la suite

Unibet

  Accueil > Casino en ligne > Actualités du casino légal en France > 14,3 milliards d’euros de ventes pour la Française des Jeux en 2016