CASINO EN LIGNE

JEUX DE CASINO

FRANCE

JEU LEGAL




Newsletter Jeu France

L'ARJEL dénonce le blocage des sites illégaux par DNS

30/03/2012

Le Gouvernement français a publié au JO le 1er janvier dernier un décret stipulant que lorsque l’arrêt de l’accès à une offre de paris ou de jeux d’argent et de hasard en ligne a été ordonné par le Président du Tribunal de Grande Instance (TGI) de Paris, les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) et les hébergeurs de sites ont l’obligation de procéder à cet arrêt.

Pour mémoire, le décret explicite les modalités de blocage qui doivent être mises en œuvre ainsi que la compensation des éventuels surcoûts engendrés par cette procédure. Rappelons que seul le blocage par DNS était concerné par le remboursement. Suite à ce décret, le TGI de Paris avait demandé aux FAI de bloquer l’accès au site romecasino.com.

Selon nos confrères de La Tribune, le Gouvernement, qui avait omis de consulter le Conseil National du Numérique ou encore la notification européenne et de l’ARCEP, n’aurait pas consulté non plus l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne (ARJEL), qui aurait découvert le décret le 1er janvier. Jean-François Vilotte, Président de l’ARJEL a donc adressé une lettre à Valérie Pécresse, Ministre du Budget, pour dénoncer ce choix de blocage par DNS sachant que tous les FAI n’ont pas les infrastructures nécessaires. Par ailleurs, les coûts n’ont selon lui pas été estimés, alors qu’ils sont à la charge de l’ARJEL.

Il semblerait par ailleurs ce que ce système de blocage par DNS ne soit pas vraiment efficace. En effet, dès le lendemain du blocage de romecasino.com ou encore de winpalace.com, deux des sept sites de casino en ligne bloqués depuis la publication du décret, les sites étaient à nouveau disponible en France sous de nouveaux noms de domaine.

Articles en relation:
Le TGI de Paris ordonne le blocage de RomeCasino.com
Les frais de blocage des sites illégaux seront pris en charge par l'ARJEL
L'ARJEL assigne les FAI à bloquer des sites de casino en ligne

 
>> Toutes les actualités générales du casino légal en France
 

PokerStars

Actualité du casino en ligne légal en France

14/02/2020 2019 : une année historique pour la Française des Jeux
2019 a été historique pour la Française des Jeux (FDJ). Marquée par une forte progression des mises et de son chiffre d'affaires, elle a également été marquée par l'introduction en Bourse réussie de l'entreprise en fin d'année dernière. Une for... Lire la suite

Française des Jeux (FDJ®)
13/02/2020 Nomination d’un Censeur au Conseil d’administration de la Française des Jeux
Le Conseil d'administration de la Française des Jeux (FDJ), qui s'est réuni mercredi, a désigné Predica, qui détient 5,003 % du capital et 3,39 % des droits de vote, en qualité́ de censeur, avec la perspective de soumettre à l'Assemblée... Lire la suite

Française des Jeux (FDJ®)
12/02/2020 Un Super Loto pour la Saint-Valentin
Cette année, la Française des Jeux (FDJ) célèbrera pour la première fois la Saint-Valentin vendredi avec un Super Loto à 13 millions d'euros, qui sera le premier de l'année, alors que jusqu'à présent, elle célébrait l'amour avec un jackpot boosté ... Lire la suite

Loto
10/02/2020 Card Rush : la fidélité récompensée sur Partypoker et Bwin !
L'opération Card Rush revient sur Partypoker et Bwin. Les deux opérateurs, alliés sur leur proposition de poker, relancent cette promotion qui a déjà largement fait ses preuves dans le passé... Le concept reste le même. Chaque joueur participant cumu... Lire la suite

Party Poker
03/02/2020 King 5, la compétition de poker par équipe, revient sur Winamax !
Winamax, l'opérateur de poker est ligne, relance, en ce mois de février et pour le plus grand bonheur de ses joueurs, l'opération King 5. Au programme, une compétition de poker par équipe dotée de plus de 200 000 €. Comme son nom l'indique, King 5 es... Lire la suite

Winamax
>> Toutes les actualités des sites de casino légaux en France
 

  Accueil > Casino en ligne > Actualités du casino légal en France > L'ARJEL dénonce le blocage des sites illégaux par DNS