CASINO EN LIGNE

JEUX DE CASINO

FRANCE

JEU LEGAL


Pokerstars

Française des Jeux : recul des mises de - 7% en 2020

12/02/2021

La crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 n’a pas épargnée la Française des Jeux (FDJ), mais a eu un impact négatif limité sur l’exercice 2020 grâce à une reprise de l’activité au second semestre. Sur l’année, le Groupe a enregistré une baisse des mises de – 6,8% par rapport à 2019 à 15,959 milliards d’euros et un recul de son chiffre d’affaires de – 6% à 1,92 milliard d’euros.

Après avoir reculé de – 18,4% au premier semestre, les mises, qui ont repris progressivement l’été dernier, sont reparties à la hausse (+ 2,8%) sur l’ensemble du second semestre. Si en point de vente, elles ont chuté de – 10% à 14.424 millions d’euros sur l’année, les mises digitales ont progressé de près de + 40% pour atteindre plus de 1,5 milliard d’euros, portées par la forte croissance des mises digitales loteries (+ 60% à plus de 1,1 milliard d’euros) et par la progression des paris sportifs en ligne. De leur côté, les mises numérisées ont progressé de + 12% à 3,8 milliards d’euros, portées par la performance des mises digitales loteries. Les mises dématérialises des paris sportifs en point de vente sont quant à elles restées quasi stables.

Dans le détail, les mises sur les jeux de loterie ont reculé de – 6% à 12.733 millions d’euros, la forte croissance des mises digitales n’ayant compensé que partiellement le repli de l’activité en point de vente. Les jeux de tirage ont enregistré un recul de -6,2% des mises à 5.015 millions d’euros, mais ont progressé à près de 4 milliards d’euros hors Amigo grâce aux bonnes performances des jeux de Loto et EuroMillions (+6%), boostés par le succès de leurs « relancements » respectifs en novembre 2019 et en février 2020. Le recul de plus de - 30 % des mises Amigo reflète l’impact des décisions prises par FDJ pour limiter le stationnement en point de vente durant les deux confinements, avec la suspension du jeu entre le 19 mars et le 8 juin 2020 et l’extinction des écrans en point de vente lors du second confinement, ainsi que la fermeture des bars. Les mises des jeux instantanés ont reculé de – 5,9% à 7.718 millions d’euros sur la période, ce qui s’explique par une baisse de la fréquentation des points de vente pendant les deux confinements et le décalage à 2021 de certains lancements prévus en 2020.

Les paris sportifs ont quant à eux reculé de – 10%, avec des mises de l’ordre de 3.186 millions d’euros, la croissance des mises du second semestre (+20 %) compensant partiellement le recul de -39 % du premier semestre. Après avoir chuté de plus de – 90% sur la période mi-mars mi-mai, les mises sont reparties ensuite à la hausse avec la reprise des compétitions, accompagnée par la campagne media « Signez votre retour », le lancement du nouveau site Internet de Parions Sport En Ligne et des nouvelles offres de jeu Loto Foot 8 et 12.

« 2020 a été une année inédite et contrastée, au cours de laquelle FDJ a fait preuve de résilience et de solidarité. La crise sanitaire a eu un fort impact sur notre activité, en particulier au premier semestre. Mais la bonne reprise enregistrée au second semestre, associée à la réactivité du Groupe et à la pertinence de sa stratégie digitale, ont permis de préserver notre performance et nos résultats annuels », a commenté Stéphane Pallez, présidente directrice générale du Groupe FDJ dans un communiqué, affirmant également que la FDJ restait « confiante dans ses perspectives de croissance durable, en cohérence avec sa raison d’être ».

Un fort engagement sociétal

Depuis sa création en 1933, le Groupe FDJ est à la fois solidaire et engagé. S’il contribue au budget de l’État à hauteur de plus de 3,6 millions d’euros et qu’il soutient les commerces de proximité avec 772 millions de rémunération versés à ses détaillants qui ont permis de créer ou de pérenniser 20.400 emplois dans ce réseau en 2020, il apporte sa contribution dans d’autres domaines. A commencer par le sport professionnel et amateurs via ses actions de sponsoring ou l’action de l’Agence nationale du sport (ANS). Ou encore le patrimoine français en péril grâce aux jeux de loterie « Mission Patrimoine » qui ont permis de verser. Le Groupe continue également de soutenir l’Union des blessés de la face et de la tête (UBFT) et la Fédération nationale André Maginot, ses actionnaires fondateurs du monde des combattants qui ont reçus près de 13 millions d’euros de dividende l’an dernier, et près de 100 associations qui se partagent un budget de 18 millions d’euros sur cinq ans (2017-2021) alloué par la Fondation d’entreprise FDJ.

Une année 2021 inscrite sous le signe de l’incertitude

Cette année, le Groupe FDJ poursuit sa stratégie pour « offrir une expérience de jeu toujours plus globale et renforcer sa position de leader du marché français des jeux d’argent et de hasard », tout en restant « confiant dans ses perspectives de moyen terme, qui conjuguent croissance et haut niveau de rentabilité ». 2021, inscrite sous le signe de l’incertitude, sera toutefois marquée par des lancements ou « relancements » de jeux instantanés et d’évènements autour de jackpots Loto et EuroMillions boostés. L’enrichissement de l’offre de jeux de la loterie en ligne se poursuivra, avec des expériences de jeux innovantes et plus riches. Les paris sportifs, au-delà̀ de leur dynamique intrinsèque, profiteront quant à eux de l’EURO de football et des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, décalés de 2020 à 2021.

 
>> Toutes les actualités générales du casino légal en France
 

PokerStars

Actualité du casino en ligne légal en France

04/10/2022 Mission Patrimoine : une joueuse remporte 1,5 million d’euros dans le Rhône
La première gagnante de l’édition 2022 du jeu de grattage Mission Patrimoine a encaissé la somme de 1,5 million d’euros après avoir validé son ticket gagnant à Sainte-Foy-lès-Lyon, dans le Rhône. Cette joueuse occasionnelle, qui tente principalement sa... Lire la suite

Casino Légal France
04/10/2022 La Française des Jeux lance une application de jeux d’argent multi-joueurs
La Française des Jeux (FDJ) poursuit sur sa dynamique de développement numérique et d’innovation en lançant « Wizz by FDJ », une application de jeux d’argent multi-joueurs. Disponible sur iOS et bientôt sur Android, cette nouvelle plateforme, qui s’adr... Lire la suite

La Française des Jeux lance une application de jeux d’argent multi-joueurs
30/09/2022 La FDJ lance le "Super LOTO de la Cagnotte Oubliée" !
La FDJ revient cette semaine avec un "Super LOTO de la Cagnotte Oubliée" ! Zoom sur les détails de cette opération qui met en jeu plusieurs millions d'euros... Le "Super LOTO de la Cagnotte Oubliée" : c'est quoi au juste ? Le 12 février dernier, 2 jo... Lire la suite

La FDJ lance le "Super LOTO de la Cagnotte Oubliée" !
27/09/2022 « Loto Foot » célèbre ses 25 ans avec un super pactole de 2,5 millions d’euros
Un quart de siècle se célèbre en beauté. Le jeu « Loto Foot » mettra en jeu pour l’occasion plus de 6 millions d’euros au total sur trois semaines à partir du 27 septembre dans le cadre de plusieurs pactoles, dont un super pactole anniversaire de 2,5... Lire la suite

« Loto Foot » célèbre ses 25 ans avec un super pactole de 2,5 millions d’euros
23/09/2022 La fabuleuse histoire du craps
Que ce soit en version matérielle ou virtuelle, le craps figure parmi les jeux de casino les plus populaires au monde. Zoom sur l'histoire de ce jeu de dés qui remonte à plusieurs centaines d'années... Une origine remontant au temps des croisades Le c... Lire la suite

Casino Légal France
>> Toutes les actualités des sites de casino légaux en France
 

  Accueil > Casino en ligne > Actualités du casino légal en France > Française des Jeux : recul des mises de - 7% en 2020