CASINO EN LIGNE

JEUX DE CASINO

FRANCE

JEU LEGAL




Newsletter Jeu France

Jeux de hasard en ligne: Le Conseil d'Etat conforte le monopole de la FDJ

09/01/2012

Visiblement, ce n'est pas la crise pour tout le monde ! En tout cas, pas pour la Française des Jeux qui, en l'espace de deux jours, a connu deux bonnes nouvelles: d'un côté, elle a annoncé un chiffre d'affaires de 11,4 milliards d'euros en 2011, soit 890 millions de plus que l'année précédente. Et le lendemain, le Conseil d'Etat a réaffirmé le bon droit de la société dans son statut de monopole physique sur les jeux d'argent.

Des sociétés britanniques et autrichiennes déboutées

Le Conseil d'Etat devait rendre un jugement sur les demandes des sociétés Stanley et Bwin. La première, d'origine britannique, souhaitant avoir la possibilité de créer des points de vente en France pour proposer des paris sportifs. La seconde, Bwin, déjà implantée sur Internet, souhaitait pouvoir proposer des jeux de hasard sur ses différentes plateformes en ligne. Le Conseil d'Etat devait donc statuer sur le maintien du monopole de La Française des Jeux sur ces deux aspects. Et le résultat est clair, la FDJ garde sa prééminence.

L'instance administrative française a refusé de revenir sur les décrets de 1978 et 1985, qui portent sur les loteries dans notre pays. Pour elle, les décrets peuvent rester d'actualité même s'ils portent atteintes de manière manifeste aux libertés d'entreprise, d'établissement et à la libre concurrence. En effet, une limitation peut exister dans des domaines au nom de "l’intérêt général".

La Française des Jeux plus protectrice envers les joueurs ?

Le Conseil d'Etat indique également que des arrêts européens permettent ces limitations si un Etat juge important une protection des consommateurs et du jeu excessif. En outre, le CE indique que, pour avoir les moyens de protéger mieux les joueurs, la FDJ fixerait un taux de retour à ces derniers inférieurs à ces concurrents. Sur ce point là, il est possible de critiquer l'avis du Conseil car la loi du 12 mai 2010, qui ouvre les jeux en ligne, prévoit un taux maximum de retour pour tous les opérateurs. La FDJ semble ainsi soumises aux mêmes règles que les autres.

En outre, le CE a indiqué que la Française des Jeux a son budget dédié à la promotion et à la publicité limité à 1% de son CA. Cela serait un bon point, prouvant qu'une place est laissée aux autres opérateurs en ligne. Toutefois, quand on sait que 1% de son CA représente en réalité 114 millions d'€, on est loin des sommes que peuvent mettre sur la table ses concurrents.

L'avis du Conseil d'Etat est donc encore un bon moyen de protéger la FDJ pour des raisons quelquefois contestables et permettre à l'Etat, qui possède 72% de la société, de continuer à recevoir de substantielles sommes chaque année.

Article en relation:
Le statu-quo serait véritablement dangereux pour l'avenir du secteur des jeux

 
>> Toutes les actualités générales du casino légal en France
 

PokerStars

Actualité du casino en ligne légal en France

14/09/2019 Le Championnat de France de poker Etudiants revient sur Pokerstars !
Gagner des cadeaux prestigieux lors d'un tournoi de poker, tout en représentant son école ou son université... Voici ce que propose l'opérateur de poker en ligne Pokerstars par le biais de l'édition 2019 de son désormais célèbre Championnat de France de... Lire la suite

PokerStars
13/09/2019 PokerStars lance le PokerStars Virtual Reality Poker Tour
Le géant du poker en ligne PokerStars a annoncé le lancement de son Virtual Reality Poker Tour (VRPT), a tournoi de poker en ligne gratuit qui a lieu dans la réalité virtuelle à PokerStars VR. La « Galaxy Space Station » accueillera le « VRPT Space... Lire la suite

PokerStars
12/09/2019 La privatisation de FDJ inquiète les casinotiers français
La privatisation de FDJ, qui devrait intervenir d'ici la fin de l'année, inquiète les casinotiers français. Ces derniers, qui redoutent qu'elle « empiète largement sur les jeux autorisés » dans les quelque 200 établissements de l'Hexagone, ont deman... Lire la suite

Française des Jeux (FDJ®)
12/09/2019 Croissance de +5 % du chiffre d’affaires du Groupe Partouche
Le Groupe Partouche a annoncé un chiffre d'affaires consolidé en hausse de +5% pour le troisième trimestre de l'exercice 2019 à 104,9 millions d'euros, et une croissance du même ordre sur les neuf premiers mois de l'exercice en cours, à 326,8 million... Lire la suite

Casino Légal France
09/09/2019 Le Loto se prépare au Vendredi 13 !
En 2019, il a fallut attendre jusqu'au mois de septembre pour tomber sur un vendredi 13. Si le mois de décembre verra également cette association appréciée ou rejetée des superstitieux, les amateurs de jeu de hasard auront à coeur, dès ce mois de septem... Lire la suite

Loto
>> Toutes les actualités des sites de casino légaux en France
 

  Accueil > Casino en ligne > Actualités du casino légal en France > Jeux de hasard en ligne: Le Conseil d'Etat conforte le monopole de la FDJ