CASINO EN LIGNE

JEUX DE CASINO

FRANCE

JEU LEGAL




Newsletter Jeu France

Bwin

Les jeux de casino en ligne ne seront pas autorisés en 2011

28/03/2011

La première édition de l’iGamingFrance Conférence s’est tenu à Paris en fin de semaine dernière et a accueilli plus 600 visiteurs. Lors du panel d'ouverture de cette conférence, Jean-François Vilotte, le président de l'ARJEL, a finalement indiqué que l'autorisation des jeux de casino en ligne n'était clairement pas une priorité lors de la clause de revoyure.

Les casinos en ligne ne seront pas autorisés en 2011

Lors du panel d'ouverture de l'GamingFrance Conférence, Jean-François Vilotte, le président de l'Autorité de régulation des jeux en ligne, a présenté les points majeurs liés au secteur français des jeux en ligne et a donné les perspectives du régulateur sur ce marché actuellement en pleine mouvance. M. Vilotte a déclaré : « Tous les sujets sont sur la table, dans l’esprit de la loi de mai dernier, il y a des objectifs de régulation, un parti pris d’ouverture du marché et un intérêt à ce que les opérateurs responsables aient une offre responsable, tant que les sujets sont argumentés. Cela ne doit pas être simplement des arguments excessifs de lobbying contre d’autres arguments excessifs de lobbying. »

La déclaration introductive du président de l'ARJEL a pu redonné un peu d'espoir quant à l'élargissement du périmètre des jeux aux casinos en ligne, mais l'espoir fut de courte durée car les sujets ne sont finalement pas tous sur la même table. En effet, à la fin du premier panel, une question de la salle a clairement demandé s'il y avait un espoir de voir les casinos autorisés lors de la clause de revoyure. Jean-François Vilotte a alors répondu que ce n'était clairement pas une priorité pour la revoyure, que ce n'était pas dans le champ de l'ouverture de la revoyure prévue. Il a ajouté qu'il fallait démontrer que l'on est capable de lutter pénalement contre les casinos en ligne sinon la régulation ne sera pas efficace.

Il est donc maintenant clairement établi que les casinos en ligne ne seront pas autorisés en 2011 comme nous aurions pu l'espérer (voir notre article précédent Casinos en ligne autorisés en France en 2011 ?). Il est regrettable que ce choix se fasse au détriment des joueurs qui, comme le faisait remarquer Emmanuel de Rohan Chabot lors du colloque sur les jeux d'argent en ligne, n'ont jamais été vraiment au centre des débats. On sait que le blocage de l'activité des sites illégaux (par les FAI ou sur les flux financiers) n'a jamais fonctionné de manière efficace dans aucun pays, comme l'Italie ou les Etats-Unis. Il y a toujours eu une offre qui a été mise en place pour contourner les systèmes de blocage afin de satisfaire la demande. En France, les joueurs de jeux de casino en ligne n'ont pas disparu avec la nouvelle loi et, étant donné qu'aucune offre agréée de jeux de casino ne leur est proposée, ils sont contraints de jouer sur des sites non agréés, plus ou moins sûrs et honnêtes. Et la menace d'éventuels blocages ou sanctions n'a pas l'air de faire peur aux sites de casino illégaux car de nouveaux sites apparaissent régulièrement depuis plusieurs mois et ciblent clairement les joueurs français. Quand on voit le délai que prend la procédure de blocage du site 5dimes.com (5dimes.com assigné le 7 janvier 2011 et pas encore bloqué), et la rapidité avec laquelle les sites de casino se créent, on comprend bien que la lutte seule ne peut pas être efficace.

Les casinos n'étant pas "sur la table" de la revoyure en 2011, les élections présidentielles ayant lieu en 2012, les sites de casino illégaux devraient avoir encore quelques années de prospérité avant que le législateur ne comprenne que la seule solution pour lutter contre ces sites est de proposer une offre régulée de casino en ligne.

Articles liés:
Jeux de casino autorisés en France
François Baroin: pas de baisse des taxes sur les jeux en ligne avant 2012
800.000 français joueraient sur des sites illégaux de casino en ligne

 
>> Toutes les actualités générales du casino légal en France
 

PokerStars

Actualité du casino en ligne légal en France

14/02/2020 2019 : une année historique pour la Française des Jeux
2019 a été historique pour la Française des Jeux (FDJ). Marquée par une forte progression des mises et de son chiffre d'affaires, elle a également été marquée par l'introduction en Bourse réussie de l'entreprise en fin d'année dernière. Une for... Lire la suite

Française des Jeux (FDJ®)
13/02/2020 Nomination d’un Censeur au Conseil d’administration de la Française des Jeux
Le Conseil d'administration de la Française des Jeux (FDJ), qui s'est réuni mercredi, a désigné Predica, qui détient 5,003 % du capital et 3,39 % des droits de vote, en qualité́ de censeur, avec la perspective de soumettre à l'Assemblée... Lire la suite

Française des Jeux (FDJ®)
12/02/2020 Un Super Loto pour la Saint-Valentin
Cette année, la Française des Jeux (FDJ) célèbrera pour la première fois la Saint-Valentin vendredi avec un Super Loto à 13 millions d'euros, qui sera le premier de l'année, alors que jusqu'à présent, elle célébrait l'amour avec un jackpot boosté ... Lire la suite

Loto
10/02/2020 Card Rush : la fidélité récompensée sur Partypoker et Bwin !
L'opération Card Rush revient sur Partypoker et Bwin. Les deux opérateurs, alliés sur leur proposition de poker, relancent cette promotion qui a déjà largement fait ses preuves dans le passé... Le concept reste le même. Chaque joueur participant cumu... Lire la suite

Party Poker
03/02/2020 King 5, la compétition de poker par équipe, revient sur Winamax !
Winamax, l'opérateur de poker est ligne, relance, en ce mois de février et pour le plus grand bonheur de ses joueurs, l'opération King 5. Au programme, une compétition de poker par équipe dotée de plus de 200 000 €. Comme son nom l'indique, King 5 es... Lire la suite

Winamax
>> Toutes les actualités des sites de casino légaux en France
 

  Accueil > Casino en ligne > Actualités du casino légal en France > Les jeux de casino en ligne ne seront pas autorisés en 2011