CASINO EN LIGNE

JEUX DE CASINO

FRANCE

JEU LEGAL




Newsletter Jeu France

Pokerstars

De nouvelles opportunités dans les bars-tabac pour la Française des Jeux

20/06/2019

La Française des Jeux (FDJ) devrait être en mesure de développer et d’installer prochainement des bornes proposant des paris sportifs ou des machines à sous dans les bars-tabac, dont le nombre sera limité par décret par le Ministère de l’Economie afin de conserver l’équilibre entre FDJ, PMU et casinos.

C’est en tous cas ce que prévoit le projet d’ordonnance réformant la régulation des jeux d’argent et de hasard, envoyé au Conseil d’Etat et à la Commission Européenne la semaine dernière. Si la disposition ne devrait entrer en vigueur qu’une fois la privatisation de la FDJ effective, cette nouvelle ne fait pas le bonheur des casinotiers, qui tirent 90% de leur chiffre d’affaires des bandits manchots. « La Française des jeux aurait pu le faire depuis longtemps au vu de la très large définition légale du jeu de loterie en France, qui englobe tous les jeux de hasard et d’argent. Mais avec l’Etat comme principal actionnaire, il y avait une forme d’autorégulation. Une fois la FDJ privatisée, ça risque d’être autre chose… », explique Romain Tranchant, le directeur général du groupe éponyme, troisième acteur du secteur des casinos derrière les Partouche et le groupe Barrière.

Un équilibre respecté entre les filières

Le projet d’ordonnance, qui privilégie l’équilibre entre les filières, confirme l’exclusivité de l’exploitation des machines à sous physiques par les casinos, et entérine par ailleurs la capacité pour la FDJ de développer des jeux de loterie numérique sous forme de bornes. Des bornes qui seront disponibles dans les bars-tabac donc, mais dont le nombre par salle devrait être limité par décret, afin de ne pas avantager la FDJ au détriment des casinos et du PMU. « Ce sera une étape importante pour garantir que la privatisation de la FDJ ne conduise pas aux excès qu’ont connu l’Italie ou l’Allemagne, où des rues entières de salles de jeux ont ouvert, parfois au détriment de l’ordre et de la santé publics, ou de l’économie locale », commente l’une des parties prenantes. De son côté, la FDJ affirme, par le biais d’un de ses porte-parole, n’avoir « aucun projet de développer des paris sportifs évènementiels ou des jeux de casino en point de vente ».

A noter que le projet d’ordonnance stipule, pour éviter toute dérive après la privatisation de la FDJ, que le Ministre chargé du Budget pourra, à tout moment, « suspendre ou interdire l’exploitation d’un jeu pour des motifs tirés de la sauvegarde de l’ordre public et de l’ordre social ». En outre, les modalités d’exploitation de la FDJ seront inscrites dans un cahier des charges défini par l’Etat, et un commissaire du gouvernement, nommé par le Ministère du Budget, sera « placé auprès de la société dans le conseil d’administration et les comités spécialisés de la FDJ. Les nominations du président, du directeur général et des DG délégués seront soumises « à un agrément préalable des ministres chargés de l’Economie et du Budget par arrêté ».

Source : L’Opinion

 
>> Toutes les actualités des casinos légaux en France
 

PokerStars

Actualité du casino en ligne légal en France

17/02/2020 1, 2, 3 Safari : le dernier né de la gamme Illiko !
Il est nouveau, il est tout beau, et permet de remporter jusqu'à 10 000 € ! Un nouveau jeu vient rejoindre les dizaines de softs de la gamme Illiko déjà présents sur le site Fdj.fr. Son nom ? 1, 2, 3 Safari... Dans ce jeu, le joueur est au coeur d'un... Lire la suite

Française des Jeux (FDJ®)
14/02/2020 2019 : une année historique pour la Française des Jeux
2019 a été historique pour la Française des Jeux (FDJ). Marquée par une forte progression des mises et de son chiffre d'affaires, elle a également été marquée par l'introduction en Bourse réussie de l'entreprise en fin d'année dernière. Une for... Lire la suite

Française des Jeux (FDJ®)
13/02/2020 Nomination d’un Censeur au Conseil d’administration de la Française des Jeux
Le Conseil d'administration de la Française des Jeux (FDJ), qui s'est réuni mercredi, a désigné Predica, qui détient 5,003 % du capital et 3,39 % des droits de vote, en qualité́ de censeur, avec la perspective de soumettre à l'Assemblée... Lire la suite

Française des Jeux (FDJ®)
12/02/2020 Un Super Loto pour la Saint-Valentin
Cette année, la Française des Jeux (FDJ) célèbrera pour la première fois la Saint-Valentin vendredi avec un Super Loto à 13 millions d'euros, qui sera le premier de l'année, alors que jusqu'à présent, elle célébrait l'amour avec un jackpot boosté ... Lire la suite

Loto
10/02/2020 Card Rush : la fidélité récompensée sur Partypoker et Bwin !
L'opération Card Rush revient sur Partypoker et Bwin. Les deux opérateurs, alliés sur leur proposition de poker, relancent cette promotion qui a déjà largement fait ses preuves dans le passé... Le concept reste le même. Chaque joueur participant cumu... Lire la suite

Party Poker

  Accueil > Casino en ligne > Actualités du casino légal en France > De nouvelles opportunités dans les bars-tabac pour la Française des Jeux