CASINO EN LIGNE

JEUX DE CASINO

FRANCE

JEU LEGAL




Newsletter Jeu France

Pokerstars

L’ouverture du capital de la Française des Jeux inquiète certains députés

18/12/2017

Les députés Olga Givernet et Régis Juanico, mandatés par le Comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques (CEC) pour évaluer les jeux d’argent et de hasard ont mis en garde sur les questions de santé et d'ordre public en cas d'entrée d'investisseurs privés au sein du capital de la Française des Jeux (FDJ).

« Cette opération devra être précédée d’une réflexion approfondie sur les moyens de rendre compatible un actionnariat privé sur les obligations et les missions de service public », ont indiqué les deux députés dans un rapport, auquel ont eu accès nos confrères du quotidien Libération. « Si l’actionnariat public dominant actuel de la FDJ peut conduire à une certaine autolimitation, notamment dans la recherche de nouveaux jeux favorisant l’addiction, il n’en ira peut-être pas de même avec des actionnaires privés, davantage axés sur la maximisation de la rentabilité de l’entreprise », peut-on lire dans le rapport. « C’est un sujet de santé et d’ordre public. Un investisseur privé va vouloir un retour sur investissement, ce qui est contradictoire avec les orientations stratégiques de la FDJ », a indiqué Régis Juanico à Libération.

Les deux députés préconisent de s’appuyer sur « un régulateur puissant, indépendant de l’expertise de l’entreprise et parfaitement informé des interactions entre le marché en dur et le marché en ligne », et de « confier à une autorité administrative unique l’ensemble de la régulation des jeux d’argent », à savoir l’Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL), dont le périmètre d’action serait étendu aux jeux en dur. Enfin, ils ont demandé à l’exécutif des garanties sur « la préservation de l’apport important de la FDJ à l’intérêt général, que ce soit sous forme de recettes fiscales (3,3 milliards d‘euros au budget de l’Etat), à l’emploi (52.000 emplois en France) ou au financement du sport. Pour mémoire, l’entreprise consacre actuellement 251 millions d’euros au Centre National du Développement du Sport.

Avec Libération

 
>> Toutes les actualités générales du casino légal en France
 

PokerStars

Actualité du casino en ligne légal en France

18/02/2019 Le défi de la Jungle arrive sur fdj.fr !
En ce mois de février, après l'arrivée sur le site fdj.fr de la version numérique du jeu Astro, la Française des Jeux enchaîne avec une deuxième nouveauté, sobrement intitulé Le défi de la Jungle. Au programme, la découverte d'un trésor dans un temple b... Lire la suite

Française des Jeux (FDJ®)
14/02/2019 Paris : cercles de jeux/salles de shoot
Paris : cercles de jeux/salles de shoot Oui aux salles de shoot, non aux clubs de jeu !... PAR Jean-Pierre G. MARTIGNONI-HUTIN ... Lire la suite

Casino Légal France
14/02/2019 Le WPTDeepStacks European Championship se disputera à Deauville en mai
Le WPTDeepStacks European Championship 2019 au lieu cette année du 6 au 12 mai prochains au Casino Barrière Deauville, avec un Main Event au buy-in de 1.500 euros du 9 au 12. Après trois WPTDeepStacks à Barcelone (14 au 17 mars), Amsterdam (28 a... Lire la suite

Casino Légal France
05/02/2019 La Française des Jeux lance une nouvelle édition de son jeu « ASTRO »
La Française des Jeux (FDJ) a lancé une nouvelle édition de son ticket à gratter « ASTRO », qui permet désormais de remporter jusqu'à 25.000 euros contre 20.000 précédemment, pour une mise initiale de 2 euro. Ce lancement est accompagné d'une nouvel... Lire la suite

Française des Jeux (FDJ®)
04/02/2019 Million Week : une semaine à un million d'euros sur Winamax !
Un tournoi exceptionnel, qui dure le temps d'une semaine, et doté d'un million d'euros. C'est ce que propose l'opérateur de poker Winamax entre le 3 et le 12 février prochain, à travers sa promotion Million Week. Qui sera le grand gagnant ?  Le tourno... Lire la suite

Winamax
>> Toutes les actualités des sites de casino légaux en France
 

  Accueil > Casino en ligne > Actualités du casino légal en France > L’ouverture du capital de la Française des Jeux inquiète certains députés