CASINO EN LIGNE

JEUX DE CASINO

FRANCE

JEU LEGAL


Pokerstars

POLITIQUE DES JEUX : Lettre ouverte aux députés

10/07/2022

POLITIQUE DES JEUX : Lettre ouverte aux députés nouvellement élus ou réelus =
L’homo politicus  doit reprendre la main sur l’ Autorité Nationale des jeux (ANJ) et les addictologues et se mettre au service de l’ homo ludens

Jean-Pierre G. MARTIGNONI-HUTIN jr

    • Sociologue (Université Lumière, Lyon 2) spécialisé sur les jeux de hasard et d’argent (JHA), les joueurs, les espaces de jeu, les opérateurs de jeu, la socialisation ludique…
    • Centre Max Weber (CMW) UMR 5283
    • Président fondateur de l’Observatoire des jeux (ODJ)  avec Marc Valleur  ( psychiatre Marmottan) et Christian Bucher ( psychiatre)
    • Agent de l’Etat, sociologue, Chargé d’étude salarié  à l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne(ARJEL)  de 2011 - 2015 sous la Présidence de JF Vilotte (1° Président de l’ARJEL) et 2013 à 2015 sous la Présidence de Charles Coppolani  (2° et dernier Président de l’ARJL ( (ARJEL 99-101 rue Leblanc 75015 Paris)
    • Membre suppléant  et rapporteur à la Commission Nationale des Sanctions (CNS Paris Bercy) ( 2013 à 2018) sous la Présidence de François LAMY

 Contact : Jean-pierre.martignoni@univ-lyon2.fr

------
Lyon le 8 juillet 2022,
Madame, Monsieur, le député(e),

 

Félicitation pour votre élection ou votre réélection et plein succès pour votre mandature.
Sociologue spécialisé sur les jeux de hasard et d’argent – un secteur économique important – je voudrais attirer  votre attention sur la Politique des jeux de notre beau pays.
Vous connaissez la célèbre phrase attribuée à CLEMENCEAU  - « la guerre est une chose trop grave pour la confier à des militaires ». Il en va de même  pour les jeux d’argent, une affaire trop sérieuse pour être laissée entre les mains d’addictologues, d’associations anti jeu, moralistes….ou  de Autorité Nationale des jeux (ANJ) dirigée par Isabelle FAULQUE PIERROTIN
Le débat est ancien et certains  parlementaires ont déjà dénoncé la trop grande importance prise par des Autorité Administratives Indépendantes (AAI) omnipotentes. Si les AAI ont leur utilité, elles ne sauraient se substituer aux politiques publiques, surtout quand elles sont  sous l’influence de différents groupes de pression, de l’air du temps et d’un poliquement correct parisien,  aux antipodes de la culture ludique des Français  en matière de jeux d’argent.
En aucune manière la Politique Des Jeux d’un grand pays comme la France - une exception ludique européenne avec ses 200 casinos, sa longue histoire des loteries, celle de ses courses hippiques et de ses cercles parisiens devenus «  clubs de jeux » - ne saurait rester sous le joug d’une autorité administrative, certes indépendante dans sa dénomination  mais sous la domination objective de différentes doxas, notamment celle du jeu pathologie maladie. ( alors que la question du jeu excessif fait débat scientifique confer notre article qui vient de paraitre : : «  Le jeu excessif est-il une addiction ? » (Sciences sociales et santé, Vol 40, n°2, juin 2022, 95-104) à paraitre en juillet 2022)

Ces derniers mois l’ANJ a franchi de multiples fois  le Rubicon en multipliant les mesures liberticides, les injonctions,  les informations alarmistes ( jeu des mineurs, interdits de jeu, publicité sur les jeux…) les conventions ( avec l’UNAF avec l’observatoire des drogues… tout un symbole),  les sondages (qu’elle commande à grand frais et qu’ensuite elle instrumentalise…. ) comme si une pandémie ludique menaçait.  Récemment après avoir censuré une publicité pour Winamax (opérateur de paris sportifs) (1) elle vient de censurer MISSION PATRIMOINE ( 2)  ( confer  article joint en PDF ).  Pire, l’ANJ lors de son collège  du I8 juin a totalement prohibé  - une première - un jeu de grattage de la Française des jeux ( dénommé « X50 ») qui devait sortir le 27 juin.
Tout cela ne sera pas sans conséquences. Dès à présent les investisseurs s’interrogent. L’action FDJ chutait de 8 % le 1° juillet  ( au moment ou rédigions ces lignes)  et perdait 10 % en 3 jours. Du jamais vu pour ce placement de « père de famille « . Entrée en bourse  saluée, «  comme un immense succès populaire «  par Bruno  LEMAIRE (le Monde 11/12/2019) , « comme une marque de confiance dans l'avenir du groupe", par Stéphane PALLEZ (PDG de la FDJ) , tandis que l'Agence des participations de l'Etat notait "la demande considérable émanant du grand public, des salariés de la FDJ et des détaillants de son réseau »( Ouest France 21/11/2019)

L’homo politicus  doit reprendre la main sur l’ANJ et les addictologues et se mettre au service de l’ homo ludens, plus de 30 millions de joueurs qui sont aussi des électeurs. 42% de la population en age de jouer s’adonnent à des jeux d’argent.
Une nouvelle politique des jeux est souhaitable.  Mission Patrimoine et le Loto du Patrimoine en sont un bon exemple. Issu de la volonté du Président de la République en association avec l’animateur Stéphane BERN et la FDJ,  cette loterie sollicite l’esprit citoyen des Français soucieux d’aider l’État à restaurer les monuments nationaux en péril.  Depuis sa première édition en 2018,  et alors que 12% seulement du ticket est reversé à la Fondation,  Mission patrimoine a aidé 645 sites pour leurs travaux de restauration (90 projets du patrimoine régional et 555 sites départementaux). L’édition 2021 a battu un record en collectant 28 millions. Depuis son lancement, ce Loto a apporté 100 millions d’euros à la Mission. En 2022, 18 sites bénéficieront de la manne ludique provenant de la générosité « intéressée » des millions joueurs qui participent volontairement à ce jeu.
Cette initiative souligne que les Jeux de Hasard & d’Argent - cet impôt démocratique volontaire  indolore pour les non joueurs dont l’État Croupier  et les Parlementaires ne devraient pas avoir honte - pourraient en se mettant au service de l’intérêt général  renouer avec leur histoire. Si l’impulsion était donnée par le  gouvernement et les deux chambres, tous les opérateurs pourraient participer à une nouvelle Politique Des Jeux Nationale ambitieuse au service du bien commun (3) ou toute la classe politique pourrait se retrouver.
Je suis certain que vous ne manquerez pas de relayer ces propos quand le Palais Bourbon s’intéressera à la passion ludique des Français pour les jeux d’argent.

Recevez Madame Monsieur  le député(e) nos  respectueuses salutations

Jean-Pierre G. MARTIGNONI-HUTIN jr, sociologue.

-----

Notes :(1) Jean-Pierre G. MARTIGNONI-HUTIN Censure de la publicité WINAMAX : une dérive liberticide de l’ANJ   (  17 pages , 15 notes, 3 annexes, mars 2022 )
(2) Jean-Pierre G. MARTIGNONI-HUTIN « Mission Impossible pour Mission Patrimoine ? : L’ANJ censure le jeu Mission Patrimoine de la FDJ = nouvelle dérive liberticide de l’Autorité Nationale des Jeux (ANJ) concernant le jeu de la Française des jeux (FDJ) «  MISSION PATRIMOINE » ,  cette loterie populaire qui vise à préserver le   patrimoine français en finançant sa restauration  et  dont la 5° édition  sera lancée en aout. Dans son collège du 19 mai l’ANJ  censure deux messages que la FDJ ne pourra plus mentionner sur les tickets de grattage et dans la communication commerciale qui accompagne ce  jeu. » ( juillet 2022, 14 pages ,  12 notes,  2 annexes )
(3) Jean-Pierre G. MARTIGNONI-HUTIN « Mission Patrimoine/ Loto du Patrimoine/ Privatisation de la Française des jeux… : L’impôt ludique au service du bien commun : un choix politique »   (mai 2019,  16 pages,  77 notes) 


 
>> Toutes les actualités générales du casino légal en France
 

PokerStars

Actualité du casino en ligne légal en France

04/10/2022 Mission Patrimoine : une joueuse remporte 1,5 million d’euros dans le Rhône
La première gagnante de l’édition 2022 du jeu de grattage Mission Patrimoine a encaissé la somme de 1,5 million d’euros après avoir validé son ticket gagnant à Sainte-Foy-lès-Lyon, dans le Rhône. Cette joueuse occasionnelle, qui tente principalement sa... Lire la suite

Casino Légal France
04/10/2022 La Française des Jeux lance une application de jeux d’argent multi-joueurs
La Française des Jeux (FDJ) poursuit sur sa dynamique de développement numérique et d’innovation en lançant « Wizz by FDJ », une application de jeux d’argent multi-joueurs. Disponible sur iOS et bientôt sur Android, cette nouvelle plateforme, qui s’adr... Lire la suite

La Française des Jeux lance une application de jeux d’argent multi-joueurs
30/09/2022 La FDJ lance le "Super LOTO de la Cagnotte Oubliée" !
La FDJ revient cette semaine avec un "Super LOTO de la Cagnotte Oubliée" ! Zoom sur les détails de cette opération qui met en jeu plusieurs millions d'euros... Le "Super LOTO de la Cagnotte Oubliée" : c'est quoi au juste ? Le 12 février dernier, 2 jo... Lire la suite

La FDJ lance le "Super LOTO de la Cagnotte Oubliée" !
27/09/2022 « Loto Foot » célèbre ses 25 ans avec un super pactole de 2,5 millions d’euros
Un quart de siècle se célèbre en beauté. Le jeu « Loto Foot » mettra en jeu pour l’occasion plus de 6 millions d’euros au total sur trois semaines à partir du 27 septembre dans le cadre de plusieurs pactoles, dont un super pactole anniversaire de 2,5... Lire la suite

« Loto Foot » célèbre ses 25 ans avec un super pactole de 2,5 millions d’euros
23/09/2022 La fabuleuse histoire du craps
Que ce soit en version matérielle ou virtuelle, le craps figure parmi les jeux de casino les plus populaires au monde. Zoom sur l'histoire de ce jeu de dés qui remonte à plusieurs centaines d'années... Une origine remontant au temps des croisades Le c... Lire la suite

Casino Légal France
>> Toutes les actualités des sites de casino légaux en France
 

  Accueil > Casino en ligne > Actualités du casino légal en France > POLITIQUE DES JEUX : Lettre ouverte aux députés