Casino légal en France

Jouer au casino en ligne sur les sites agréés de jeux d'argent autorisés par la France

Casino légal en France: jouer au casino en ligne en France

Baisse sensible de la proportion des joueurs « excessifs » et à « risque modéré »

28 juin 2013

L’Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL), qui avait préconisé la publication régulière d’études sur les pratiques de jeu en ligne dans le rapport « Lutte contre le jeu excessif ou pathologie » qu’elle a remis au Gouvernement le 26 avril dernier, a pris connaissance avec satisfaction du travail réalisé conjointement par l’Observatoire des jeux (ODJ) et par l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), intitulé « Enquêtes sur les pratiques de jeux d’argent et de hasard en ligne ». L’ARJEL note que depuis l’instauration d’un nouveau cadre de régulation créé par la Loi de 2010, la proportion globale de joueurs en ligne qualifiés « d’excessifs et à risque modérés » est en diminution.

En effet, si on compare les résultats de cette étude avec ceux publiés par l’OFDT en 2010, la proportion des joueurs en ligne « excessifs » est en baisse, passant de 8,3% en 2010 à 6,6% en 2012, alors que celle des joueurs « à risque modérés » est également en diminution, passant de 14,4% en 2010 à 10,4% en 2012. Cette baisse sensible illustre les effets positifs de la régulation sur la pratique des jeux en ligne depuis l’ouverture du marché. Néanmoins, l’Autorité considère que cet effort doit être poursuivi, et c’est bien le sens des 33 propositions de son rapport « Lutte contre le jeu excessif ou pathologie », remis au Gouvernement. De plus, s’agissant des pratiques de jeu sur les sites « illégaux ou non régulés », une grande part des réponses apportées par les joueurs, à l’occasion de l’étude de l’OFDT et de l’ODJ, est la conséquence de l’imprécision juridique de certains types de jeu.

En effet, à de nombreuses reprises, l’ARJEL a appelé l’attention des pouvoirs publics sur les incertitudes juridiques encadrant la définition des jeux d’argent et de hasard, notamment en ce qui concerne les jeux prétendument gratuits, prétendument d’adresse ou encore pour lesquels les gains sont prétendument virtuels. Sur cette question, l’Autorité se félicite de l’amendement déposé par le Gouvernement au projet de Loi Consommation, actuellement en discussion à l’Assemblée, visant à clarifier la nature de ces jeux. Enfin, s’agissant du secteur des jeux ouverts à la concurrence, l’ARJEL confirme que l’offre illégale est désormais marginale.

 

Jouez avec modération!


Actualité du casino en ligne légal en France

16 000 € de gains à se partager avec le Mystery KO de Betclic !

28 septembre 2023 — Betclic revient prochainement avec une opération intitulée "Mystery KO" ! On vous explique tout dans cet article... Comment ça marche ? "Mystery KO" est valable sur la plateforme de jeux en ligne ...

L'histoire de Quickspin

28 septembre 2023 — Aujourd'hui, cap sur la Suède pour découvrir l'histoire de la société Quickspin... Le projet de trois passionnés Quickspin est fondé en 2011 à Stockholm, en Suède. L'entreprise est le fruit d'un...

Les buralistes épinglés par l'Autorité de la concurrence

27 septembre 2023 — La Confédération nationale des buralistes de France (CNBF) a écopé d’une amende de 750.000 euros de la part de l’Autorité de la concurrence, pour s’être opposé à la vente de jeux de la Française ...

L'histoire de Tom Horn Gaming

21 septembre 2023 — Dans ce nouvel article, nous vous proposons de découvrir l'histoire du fournisseur de jeux d'argent virtuels Tom Horn Gaming... Ambition et volonté C'est en 2007 qu'en fondé Tom Horn Enterprise...

Toutes les actualités des casinos en ligne légaux en France

PokerStars
PokerStars

© 2023 CASINO-LEGAL-FRANCE.FR - Tous droits réservés - Charte graphique Six Design
Mentions légales - Avertissement - Jeu responsable - Contact
Jeu-Legal-France.fr sur Twitter   S'abonner au flux RSS