Casino légal en France

Jouer au casino en ligne sur les sites agréés de jeux d'argent autorisés par la France

Casino légal en France: jouer au casino en ligne en France

L'histoire des machines à sous

18 novembre 2022

Comment parler des casinos sans évoquer les machines à sous ? Ce jeu de hasard accessible à tous est un élément central des établissements de jeux. Nous vous proposons de découvrir ici son origine et son évolution jusqu'à aujourd'hui...

Une origine new-yorkaise

La toute première machine à sous fut inventée en 1891 par l'entreprise new-yorkaise Sittman & Pitt. Basée à Brooklyn, celle-ci fabriqua une machine à cinq rouleaux comportant 50 images de cartes de poker. Après y avoir inséré une pièce de cinq cents, les joueurs tiraient un levier qui activait la rotation des rouleaux et le défilement de leurs cartes.

Cette première machine était dénuée de système de paiement automatisé. Les joueurs étaient récompensés par l'établissement (généralement un bar) qui l'exploitait. Ce gain prenait par exemple la forme d'une boisson alcoolisée ou d'un cigare...

Pour améliorer les chances de la maison, les rouleaux de la machine étaient parfois "réarrangés", ce qui diminuait les chances de gains.

Quoi qu'il en soit, le jeu de hasard conçu par Sittman & Pitt connut un franc succès et nombreux étaient les bars de New York qui en possédaient un, voire plusieurs.

Un inventeur nommé Charles Fey

À la fin du 19ème siècle, un mécanicien allemand expatrié aux États-Unis nommé Charles Fey cultivait une passion pour les jeux de hasard mécanisés comme les roulettes automatiques. Entre 1894 et 1895, il fabriqua deux jeux mécaniques baptisés "Horseshoe" et "4-11-44" qui connurent un grand succès auprès des clients des bars. Cela amena l'inventeur à démissionner de la compagnie California Electric Works, laquelle produisait des télégraphes et des téléphones, pour fonder sa propre entreprise à San Francisco.

En 1898, Fey mit ensuite au point une première machine à sous automatique baptisée "Card Bell", puis une seconde, la "Liberty Bell", en 1899. Celle-ci comportait trois rouleaux sur chacun desquels figuraient cinq symboles : un fer à cheval, un carreau, un pique, un cœur et une Liberty Bell (une "Cloche de la Liberté", symbole représentant l'indépendance américaine). L'invention était également dotée d'un système de paiement automatique. L'affichage de trois cloches permettait de remporter le gain le plus important, c'est-à-dire 50 cents.

Copie et contournement

La "Liberty Bell" connut un succès si important qu'elle commença à être copiée par de nombreuses entreprises concurrentes. En 1907, la société Mills alla même jusqu'à en voler une pour produire une machine quasi-identique au nom similaire !

Pendant la prohibition (1920-1933), les USA interdirent les jeux d'argent. Mills contourna donc cette interdiction en convertissant ses modèles en distributeurs de chewing-gums et de bonbons. Il fit modifier ses symboles qui se transformèrent en fruits (citron, prune, cerise, orange...), mais conserva la "Cloche de la Liberté", inventant ainsi un code visuel qui serait ensuite repris par de nombreux fabricants de machines à sous...

L'arrivée dans les casinos

Entre temps, les machines à sous avaient débuté leur intégration dans les casinos nord-américains ce qui amena leurs fabricants à rivaliser de créativité.

En 1963, la société Bally créa ainsi la première machine à sous de casino électromécanique. Appelée "Money Honey", celle-ci pouvait verser automatiquement jusqu'à 500 pièces à ses gagnants.

En 1976, la Fortune Coin Company lança ensuite une machine à sous vidéo dont les premiers modèles furent testés dans l'hôtel Hilton à Las Vegas avant son intégration dans les autres casinos de la ville.

En 1996, WMS Industries conçut ensuite la première machine à sous vidéo dont l'écran changeait pour proposer un jeu différent.

Depuis cette époque, les machines à sous n'ont cessé d'évoluer. Leurs adaptations virtuelles dans les casinos en ligne proposent aujourd'hui des thèmes extrêmement variés et comptent des millions de joueurs.

 

Jouez avec modération!


Actualité du casino en ligne légal en France

Le premier jackpot Loto de l’année décroché sur Internet

6 février 2023 — Le premier jackpot Loto de l’année a été remporté sur Internet. En effet, la Française des Jeux (FDJ) a remis la somme de 17 millions d’euros à un joueur occasionnel qui avait validé la bonne combin...

L'histoire du "Poker 3 Cartes"

3 février 2023 — Aujourd'hui, nous vous proposons de découvrir l'histoire du "Poker 3 Cartes", une variante de poker encore plus récente que le "Let It Ride"... L'invention d'un joueur anglo-saxon Nommé en anglai...

HARO* SUR LES JEUX DE HASARD & D’ARGENT (I)

31 janvier 2023 — HARO* SUR LES JEUX DE HASARD & D’ARGENT (I) PAR Jean-Pierre G. MARTIGNONI-HUTIN ...

L'histoire du Let It Ride

27 janvier 2023 — Le poker est le jeu de cartes qui a connu le plus de variantes depuis sa création. Zoom sur l'une des plus récentes nommée Let It Ride... Une machine comme point de départ L'histoire du Let It Ri...

Toutes les actualités des casinos en ligne légaux en France

PokerStars
PokerStars

© 2023 CASINO-LEGAL-FRANCE.FR - Tous droits réservés - Charte graphique Six Design
Mentions légales - Avertissement - Jeu responsable - Contact
Jeu-Legal-France.fr sur Twitter   S'abonner au flux RSS