CASINO EN LIGNE

JEUX DE CASINO

FRANCE

JEU LEGAL




Newsletter Jeu France

Pokerstars

La privatisation de FDJ inquiète les casinotiers français

12/09/2019

La privatisation de FDJ, qui devrait intervenir d’ici la fin de l’année, inquiète les casinotiers français. Ces derniers, qui redoutent qu’elle « empiète largement sur les jeux autorisés » dans les quelque 200 établissements de l’Hexagone, ont demandé mercredi une clarification de l’offre que FDJ pourra proposer une fois privatisée.

Casinos de France, qui regroupe notamment les groups Joa, Tranchant et Barrière ainsi que des casinos indépendants ; Casinos Modernes de France, qui représente notamment le groupe Partouche et des casinos indépendants ; et Casinos indépendants de France, qui fédère une quarantaine d’établissements, ont signé un communiqué commun pour faire part de leur inquiétudes. En effet, si la loi Pacte a été promulguée en mai dernier, la publication des ordonnances afférentes n’a pas encore été effectuée. Et selon les exploitants de casinos français, les projets d’ordonnance, « tels qu’ils sont aujourd’hui rédigés, créent une confusion sur le périmètre exploitable qui sera concédé à FDJ, la définition actuelle de ce périmètre empiétant largement sur les jeux autorisés dans les casinos ».

Les trois organisations professionnelles demandent donc « que soit explicitement et précisément stipulé que l'offre future de FDJ ne comporte pas de jeux de casinos et donc de jeux de machines à sous, en ligne ou en dur, dans le réseau de distribution de la FDJ, et notamment sur les terminaux installés dans le réseau de points de vente ». En outre, ils estiment qu’une installation de terminaux FDJ permettant de jouer à des jeux « potentiellement proches » des jeux de casinos « serait lourde de conséquences sur leur activité, alors qu'ils sont très souvent les premiers employeurs de leur commune ». Enfin, les syndicats professionnels ont rappelé que les casinos français ont généré l’an dernier un produit brut des jeux (PBJ) de l’ordre de 2,3 milliards d’euros, participant ainsi « pour une large part au budget des collectivités territoriales et de l'Etat, via le prélèvement direct sur les jeux dont la moyenne en 2018 s'élevait à 54% du PBJ, soit un montant total versé de 1,25 milliard d'euros ». Pour mémoire, les casinos représentent environ 23% du marché légal des jeux d'argent en France, derrière FDJ (46%) et devant le PMU (17%).

Avec AFP

 
>> Toutes les actualités des casinos légaux en France
 

PokerStars

Actualité du casino en ligne légal en France

14/09/2019 Le Championnat de France de poker Etudiants revient sur Pokerstars !
Gagner des cadeaux prestigieux lors d'un tournoi de poker, tout en représentant son école ou son université... Voici ce que propose l'opérateur de poker en ligne Pokerstars par le biais de l'édition 2019 de son désormais célèbre Championnat de France de... Lire la suite

PokerStars
13/09/2019 PokerStars lance le PokerStars Virtual Reality Poker Tour
Le géant du poker en ligne PokerStars a annoncé le lancement de son Virtual Reality Poker Tour (VRPT), a tournoi de poker en ligne gratuit qui a lieu dans la réalité virtuelle à PokerStars VR. La « Galaxy Space Station » accueillera le « VRPT Space... Lire la suite

PokerStars
12/09/2019 La privatisation de FDJ inquiète les casinotiers français
La privatisation de FDJ, qui devrait intervenir d'ici la fin de l'année, inquiète les casinotiers français. Ces derniers, qui redoutent qu'elle « empiète largement sur les jeux autorisés » dans les quelque 200 établissements de l'Hexagone, ont deman... Lire la suite

Française des Jeux (FDJ®)
12/09/2019 Croissance de +5 % du chiffre d’affaires du Groupe Partouche
Le Groupe Partouche a annoncé un chiffre d'affaires consolidé en hausse de +5% pour le troisième trimestre de l'exercice 2019 à 104,9 millions d'euros, et une croissance du même ordre sur les neuf premiers mois de l'exercice en cours, à 326,8 million... Lire la suite

Casino Légal France
09/09/2019 Le Loto se prépare au Vendredi 13 !
En 2019, il a fallut attendre jusqu'au mois de septembre pour tomber sur un vendredi 13. Si le mois de décembre verra également cette association appréciée ou rejetée des superstitieux, les amateurs de jeu de hasard auront à coeur, dès ce mois de septem... Lire la suite

Loto

  Accueil > Casino en ligne > Actualités du casino légal en France > La privatisation de FDJ inquiète les casinotiers français