Casino légal en France

Jouer au casino en ligne sur les sites agréés de jeux d'argent autorisés par la France

Casino légal en France: jouer au casino en ligne en France

Le Groupe JOA

Le groupe JOA est un groupe français spécialisé dans les casinos, l'hôtellerie, la restauration et les divertissements. Fondé par Adrien Moliner à la fin des années 50, cette vaste entreprise, classée troisième plus grand groupe de casinos de France, est actuellement dirigée par Laurent Lassiaz.

Les origines et l'évolution du groupe

La naissance du groupe a lieu en 1957 via le lancement de sept casinos Moliflor. Ces établissements de jeux sont alors fondés par l'homme d’affaires Adrien Moliner et son neveu, Claude Florensa. Le nom Moliflor correspond ainsi à la combinaison des quatre premières lettres de leurs noms de famille respectifs : "Moli" (extrait de Moliner) + "Flor" (extrait de Florensa).

En 1999, l'entreprise change de nom pour devenir Moliflor Loisirs et le puissant investisseur Bridgepoint Capital acquiert la majorité des parts du groupe. De 1999 à 2007, 13 nouveaux casinos viennent s'ajouter aux sept initiaux. Toujours en 2007, lorsque la société des loteries Loto-Québec acquiert 35 % du capital du groupe, Laurent Lassiaz devient directeur de Moliflor Loisirs. Dès l'année suivante, ce nouvel administrateur remodèle l'entreprise et modifie sa stratégie. Fort de sa longue expérience dans le secteur des loisirs, Lassiaz change en 2008 l'enseigne et le nom du groupe qui devient JOA (abréviation de "Jouer, Oser, s'Amuser"). Il fait rénover les façades des établissements de jeux en les rendant plus modernes et attractives. Il fait également décorer différemment les salles des casinos et y fait installer de nouveaux types de jeux de table.

Ces modifications vont littéralement révolutionner l'image et l'offre de l'entreprise. Cette dernière, qui s'adressait initialement à une clientèle au profil bourgeois, "démocratise" désormais son offre en s'adressant à un public beaucoup plus hétéroclite. Le groupe élargit également ses services en ne les focalisant plus seulement sur les jeux d'argent. Laurent Lassiaz fait ainsi construire des hôtels, des restaurants, des discothèques et des salles de cinéma. L’objectif du nouveau directeur consiste à transformer le groupe JOA en le faisant passer d'une simple marque de casino à un véritable leader du divertissement.

Quelque temps plus tard, JOA va finir par étendre son offre à Internet en commençant par l'ouverture d'un site web pour chacun des casinos du groupe, puis en lançant une plateforme de jeux d'argent et de paris en ligne.

Le groupe JOA en quelques chiffres

Fort d'un chiffre d'affaires annuel s'élevant à près de 300 millions d'euros, le groupe JOA est classé troisième plus grand groupe de casinos de France, juste derrière les groupes Barrière et Partouche.

Le Groupe JOA est actuellement détenteur de 33 casinos localisés sur le territoire français. L'entreprise dispose de plus de 3700 machines à sous et près de 200 tables de jeux. Parallèlement à ses activités inhérentes aux jeux d'argent, le groupe est propriétaire de 2 hôtels, d'une vingtaine de restaurants, de 2 bowlings et de près de 40 lieux de divertissements nocturnes. La plateforme de jeux d'argent en ligne du groupe JOA emploie, quant à elle, plus de 1500 salariés.

Les principaux établissements de jeux du groupe JOA sont : le casino de Saint-Martin-d’Uriage, celui de Montrond-les-Bains et celui d'Antibes. Le casino de Saint-Martin-d’Uriage comprend plus de 10 tables de jeu et 150 machines à sous. Son PBJ (Produit Brut des Jeux) annuel s'élève à environ 20 millions d’euros. Le casino de Montrond-les-Bains dispose de 10 tables de jeu et de plus de 200 machines à sous. Son PBJ annuel est de plus de 25 millions d’euros. Le casino d’Antibes dispose, quant à lui, d'une quinzaine de tables de jeux et de près de 200 machines à sous. Son PBJ annuel s'élève à environ 20 millions d’euros.


Actualité du casino en ligne en France

L'histoire de ReelNRG et Lady Luck Games

22 février 2024 — Cette semaine, nous vous présentons l'histoire de ReelNRG et Lady Luck Games, la première société ayant été rachetée par la seconde... Produire des titres "uniques et innovants" ReelNRG ouvre s...

Cap sur la finale du Winamax Poker Tour

21 février 2024 — La grande finale du Winamax Poker Tour 2024, qui a réuni plus de 323.680 joueurs depuis fin octobre sur Winamax.fr dont 9000 qui ont participé aux dix premières épreuves qualificatives physiques,...

Un sociologue parle des casinos et de l’ANJ dans le journal Le Monde

19 février 2024 — Un sociologue parle des casinos et de l’ANJ dans le journal Le Monde « On est passé du jeu comme opium du peuple, au jeu comme opium tout court ! » ...

Ouverture de l'OPA de FDJ sur Kindred

19 février 2024 — La Française des Jeux (FDJ) a annoncé ce lundi l’ouverture de son offre publique d’achat (OPA) sur Kindred suite à l’approbation du « document d’offre » relatif à la transaction par l’Autorité su...

Les casinos en ligne ont un impact positif sur les casinos terrestres

16 février 2024 — Selon une étude réalisée par Eilers and Krejcik Gaming (EKG) pour le compte d’iDEA (iDevelopment and Economic Association) sur l’impact des casinos en ligne sur les casinos terrestres Outre-Atlan...

"En route vers Paris 2024" avec la FDJ !

15 février 2024 — Du 26 juillet au 11 septembre, la France va accueillir les très attendus "Jeux Olympiques de Paris 2024". Durant cette période, plus de 10 000 athlètes vont s'affronter dans une trentaine de discipl...

Toutes les actualités du casino en ligne en France

PokerStars
PokerStars

© 2024 CASINO-LEGAL-FRANCE.FR - Tous droits réservés - Charte graphique Six Design
Mentions légales - Avertissement - Jeu responsable - Plan du site - Contact
Jeu-Legal-France.fr sur Twitter   S'abonner au flux RSS